Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé
Burkina: l'Assemblée nationale va financer la construction du siège du CFOP (Alassane Bala Sakandé)
Aéronautique: Airbus annonce la fin de la production de son géant des airs, l'A380
Football: Salitas FC et l'Etoile sportive du Sahel font un nul (0-0) à l'issue de la 2e journée de la Coupe de la Confédération 
Kenya: un léopard noir d'Afrique a été pris en photo, une première depuis un siècle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré va présenter sa déclaration de politique générale le lundi 18 février devant les députés
CAN U20: le Sénégal vainqueur de l'Afrique du sud (1 à 0) jouera la finale contre le Mali qui a éliminé le Nigéria

Ceci est la chronique du gouvernement de ce mercredi 9 janvier 2019. Elle porte sur la gestion du déficit de production en période de pointe 2019-2021. Le ministère de l’Energie annonce comme mesure la mise en place à titre temporaire, d’une capacité additionnelle de 50 MW constituée de groupes électrogènes fonctionnant au fuel-oil et leurs auxiliaires.

Le gouvernement burkinabè a procédé ce mardi 8 janvier 2019 à la baisse du prix à la pompe des hydrocarbures. Le super 91 passe de 677 FCFA le litre à 657 F CFA soit une baisse de 20 FCFA et le prix du Gasoil passe de 601 FCFA le litre à 571 FCFA le litre soit une baisse de 30 FCFA. Le prix du pétrole lampant passe de 538 FCFA à 455 FCFA soit une baisse de 83 FCFA.

La Représentation nationale s'est réunie en session spéciale ce mardi 8 janvier 2019 dans l’optique de délibérer sur le projet de loi portant prorogation de l’Etat d'urgence instauré à partir du 1er janvier dans 14 provinces. La cérémonie d'ouverture a été ponctuée par le discours du président du parlement, Alassane Bala Sakandé.

Les chefs de missions diplomatiques et consulaires ainsi que les représentants des organisations internationales et inter-africaines, sacrifiant à la tradition,  ont présenté leurs vœux de nouvel an  au président du Faso Roch Marc Christian Kabore. C’était ce mardi 8 janvier 2019 au palais présidentiel de Kosyam.

Après le drame de Yirgou qui a fait officiellement 48 morts, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) exhorte le président du Faso a décrété un deuil national pour rendre hommage aux victimes et à aller au-delà des mots pour prendre des mesures  fortes qui puissent rassurer les Burkinabè.

Dans cette déclaration, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) condamne les atrocités de Yirgou, réclame justice et exige que les auteurs de cette tragédie soient recherchés, arrêtés et punis à la hauteur de leur forfait pour que de pareils drames ne reproduisent plus dans notre pays.

Considéré comme l'un des cerveaux présumés du coup d'Etat manqué de septembre 2015 au Burkina, l'ex-ministre des Affaires étrangères, Djibril Bassolé était à la barre ce lundi 7 janvier 2019. L’accusé conteste en bloc l’authenticité des écoutes téléphoniques qui l’accable.

Photo: Premier ministère

Le personnel du Premier ministère a présenté ce lundi 7 janvier 2019 ses vœux de l’année 2019 au premier responsable de l’institution, Paul Kaba Thiéba, chef du gouvernement. Une cérémonie qui s’est déroulée dans la sobriété et dans le recueillement eu égard au contexte national marqué par des attaques terroristes et des affrontements communautaires notamment à Yirgou.

Photo: AIB

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir) a installé samedi 5 janvier 2019 son Haut conseil, avec pour «urgente mission de reconstruire la base».

Les députés burkinabè regagneront l’hémicycle le mardi 8 janvier 2019 pour une session spéciale pour une durée pas encore déterminée. La 2e session ordinaire de l’année 2018 dite session budgétaire avait été clos le vendredi 21 décembre dernier.

Le message du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, après la tragédie de Yirgou. 

Dans une déclaration en date du 4 janvier 2019, le secrétaire général de l’ONU condamne le massacre de 46 personnes (bilan officiel) survenu à Yirgou, au Burkina Faso. 

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé