Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

Dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus (COVID-19), le Burkina Faso a élaboré un plan national de riposte contre cette pandémie. Ce plan a été présenté le mardi 7 avril 2020, lors d’une conférence de presse animée par le ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué/Sorgho, et le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou.

Le ministre de l'Eau et de l'Assainissement, Niouga Ambroise Ouédraogo, a animé un point de presse du gouvernement, ce mardi 7 avril 2020. Il est venu apporter plus de détails sur les mesures annoncées par le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, pour lutter contre le Covid-19, dans le secteur de l’eau.

Le président du Faso, au marché des fruits et légumes (Lèguémalogo) de Bobo-Dioulasso le 30 novembre 2019.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a, ce jeudi 02 avril 2020, lors de son message à la Nation, annoncé des mesures pour atténuer les effets néfastes de la pandémie du COVID-19 sur les acteurs des marchés et yaars en général, et en particulier sur les femmes, qui commercialisent des denrées périssables.

MESSAGE A LA NATION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ROCH MARC CHRISTIAN KABORE, PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES SUR LA PANDEMIE DU COVID-19. Ouagadougou, 2 avril 2020.

Le Conseil supérieur de la magistrature du Burkina Faso n’est pas content –il le dit dans ce communiqué- des déclarations du porte-parole du gouvernement qui, la semaine dernière, commentait un communiqué du procureur du Faso relatif aux sévices que feraient subir les forces de défense à ceux qui ne respectent pas le couvre-feu. Le ministre Rémi Fulgance Dandjinou estimait lui et entre autres, que ceux qui violaient le couvre-feu le faisaient à leurs dépens. 

Pour accompagner les couches les plus vulnérables, l'Unité d'action syndical (UAS) dans ce communiqué, invite le gouvernement à la suspension de certains taxes et impôts, des factures d’eau et d’électricité, des loyers.

 

La Délégation de l'Union européenne publie la déclaration suivante en accord avec les Chefs de Mission des Etats membres de l'UE au Burkina Faso

La Chine a annoncé mercredi des contre-mesures face aux mesures restrictives imposées sur les agences médiatiques chinoises aux Etats-Unis, selon un communiqué officiel.

Ce communiqué de presse du Congrès pour la démocratie et le progress (CDP) porte sur la suspension de la désignation du candidat du parti à l'élection présidentielle de novembre 2020 pour cause de Covid-19. .

De deux cas le 9 mars 2020, le Burkina Faso enregistre 40 cas de personnes atteintes du Covid-19 à la date du 20 mars, dont un mort. Parmi les personnes touchées, trois ministres. Pour contrer la pandémie qui touche le monde entier, le président du Faso a annoncé une série de mesures dans un discours à la Nation ce 20 mars 2020. 

Ce samedi 14 mars 2020, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a réuni  le Conseil supérieur de la défense nationale pour examiner les enjeux liés au coronavirus (Covid-19) qui frappe le monde entier et qui touche le Burkina Faso ainsi que la situation sécuritaire nationale.

La Délégation de l'Union européenne publie la déclaration suivante en accord avec les Chefs de Mission de l'UE au Burkina Faso.