Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum

Les discussions entre le gouvernement et la Coordination nationale des syndicats de l’enseignement (CNSE) ont repris dans l’après-midi de ce mardi 16 janvier 2018. Les échanges ont duré environ une heure trente minutes. Au terme des discussions, les différentes parties se félicitent des dispositions prises et notent une « avancée » dans la résolution de la crise.

Le Syndicat des travailleurs de la Santé humaine et animale  (Syntsha) annonce, dans le préavis suivant, une grève d’avertissement de 24 heures le 31 janvier 2018. Motif : le procès d’un agent de santé accusé de non-assistance à personne en danger. Pour le syndicat qui réfute les faits, il ne s’agit ni plus ni moins qu’un procès pour fait de grève.

Suite à leur rencontre du 11 janvier dernier, le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba a reçu l’ensemble des syndicats de la santé ce mardi 16 janvier 2018. A l’issue de la rencontre, le ministre de la Santé, Nicolas Méda se dit satisfait des négociations et promet une sortie de crise le jeudi prochain. De leur côté, les syndicats ont des appréciations différentes.

Devoir de redevabilité oblige, le groupe parlementaire du Congrès pour la démocratie et le Progrès (CDP) était face à la presse ce mardi 16 janvier 2017 à Ouagadougou. Objectif de cet échange avec les médias : faire le bilan de l’action parlementaire du groupe durant la deuxième session parlementaire ordinaire qui s’est déroulée du 27 septembre au 22 décembre 2017. 

Le Syndicat national des administrateurs civils, des secrétaires et adjoints administratifs du Burkina (Synacsab) entend observer 48 heures de sit-in du 29 au 30 janvier suivi de 72 heures de grève à compter du mercredi 31 janvier au vendredi 2 février 2018 sur toute l’étendue du territoire national. L’information a été donnée au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi 16 janvier à Ouagadougou.

Dans la cadre de la réorganisation de l’UPC dans la province de la Kossi, le député Adama SOSSO, Secrétaire général national du parti et Correspondant de ladite province,  a tenu une séance de travail avec les cadres de la localité. C’était le samedi 13 janvier 2018 à Nouna.

Les opérations de sécurisation réalisées par les unités déployées au Nord du pays pendant la période de fin d’année ont permis d’interpeller de nombreux suspects et de neutraliser des engins explosifs, selon ce communiqué de l’Etat-major général des armées.

Les militants et sympathisants du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ont présenté leurs vœux du nouvel an ce dimanche 14 janvier 2018 à Ouagadougou au président par intérim du parti, Achille Tapsoba.  C’était l’occasion pour les membres de l’ex parti au pouvoir de dresser le bilan de l’année 2017 et d’envisager les perspectives pour 2018 considéré comme une « une année aux perspectives nombreuses ». Le président du parti Eddie Komboïgo, récemment blanchi dans l’affaire du coup d’Etat manqué de septembre 2015 était présent.

Le prince Albert II de Monaco après 72 heures de visite au Burkina Faso a regagné la principauté ce vendredi 12 janvier 2018. Avant son départ, les deux pays ont procédé à des signatures d’accords et du communiqué conjoint sanctionnant cette visite du couple princier. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué conjoint.

Le prince Albert II de Monaco, dans le cadre de son séjour de 72h à Ouagadougou, en compagnie du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, a inauguré le centre de formation polyvalent de Loumbila le vendredi 12 janvier  2018.

En visite à Bobo Dioulasso en décembre 2017, le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala  Sakandé, ému lors d’une visite dans un orphelinat, avait promis de céder mensuellement aux orphelinats du Burkina, 50% de son salaire de base.  Il a traduit sa promesse en acte ce jeudi 11 janvier 2018 par la signature d’un document faisant office  d’ordre de virement permanent. C’était en présence de la ministre en charge de la Solidarité nationale, Laure Zongo/Hien.

Dans un communiqué daté de ce 12 janvier 2018, le Chef de file de l’opposition politique apporte son soutien et celle de toute l’opposition aux syndicats réunis au sein de la Coordination nationale  des syndicats de l’éducation. Pour le Cfop, la lutte engagée par les enseignants est « légitime et bien fondé ».

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé