Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé

Ex-commandant de la 2e région militaire de Bobo-Dioulasso et conseiller à l’état-major général des armées, le colonel-major Alain Bonkian a tiré sa révérence le 25 décembre 2018, de suite de maladie. Cet officier supérieur de l’armée burkinabè a rendu l’âme à l’hôpital de Tengandogo (hôpital Blaise Compaoré) où il bénéficiait des soins.

Le Président du Faso a reçu les rapports des années 2015, 2016 et 2017 du Médiateur Faso, Séré/Sérémé ce lundi 24 décembre en milieu de matinée. 

Djibril Bassolé, 84e et dernier inculpé dans le dossier du putsch manqué a été appelé à la barre du tribunal militaire le mercredi 20 décembre dernier. L’ancien ministre des Affaires étrangères a plaidé non coupable. Son interrogatoire est entré dans le vif du sujet au cours de l'audience de ce vendredi 21 décembre 2018.

Le gouvernement burkinabè a tenu son traditionnel point de presse ce jeudi 20 décembre 2018. 5è du genre, ce dernier point de presse de l’année 2018 a eu pour menu, l’adoption du budget de l’Etat gestion 2019, l’actualité nationale et surtout l’éligibilité du Burkina au compact régional du Millénium challenge corporation (MCC).

Image d'illustration

Dans cette déclaration, le groupe parlementaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP)  explique son refus de cautionner la loi de finance portant budget de l’Etat, gestion 2019 adopté ce mardi 18 décembre. C’est ladite déclaration qui a été lue avant le vote négatif des députés de l’ex parti au pouvoir.

Photo: Aujourd'hui au Faso

L'Opposition politique a animé le mardi 18 décembre dernier son dernier point de presse hebdomadaire de l'année 2018. A ce titre, six points ont été au menu des échanges avec les journalistes.

Afin de promouvoir la coopération amicale entre la République populaire de Chine et le Burkina Faso et de promouvoir l’exécution de la stratégie nationale «Ceinture et route», le gouvernement chinois a envoyé des experts dans les domaines de l'électricité, la mécanique automobile, la mécanique de précision et l’électromécanique et deux interprètes pour effectuer des formations professionnelles depuis le 30 juin 2018 au pays des Hommes intègres. Aux termes desdites formations, l’exécution d’une série de projets que les experts chinois ont dévoilé à la presse ce lundi 17 décembre à Ouagadougou.

Depuis son exil canadien, l’ancien Premier ministre de la Transition déclare qu’il ne veut pas d’un affrontement avec les autorités du Burkina Faso.  

Un groupe de manifestants a fermé les locaux de la mairie de la commune rurale de Bagré, département et commune rurale situé dans la province du Boulgou et la région du Centre-Est, rapportent nos confrères de Bagré Pôle FM. Ils reprocheraient au maire de ne pas les écouter. 

Ouverte le 2 septembre 2018 par Alpha_Barry, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, l’ambassade du Burkina Faso à Pékin n’avait pas encore d’adresse ni de locaux appropriés. Mais, grâce aux efforts consentis par le gouvernement burkinabè ainsi qu’avec l’appui des autorités chinoises, ces difficultés relèvent désormais du passé. 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a échangé en tête-à-tête, en fin d’après-midi au Palais de l’Elysée, avec son homologue français Emmanuel Macron. Point d’orgue de sa visite officielle en France, cette rencontre a permis d’évoquer plusieurs questions d’intérêt commun. 

Du 09 au 12 décembre 2018, une mission du Bureau politique national a effectué un déplacement dans la région du Sahel, à l’effet de rencontrer les responsables locaux de l’UPC et d’activer le renouvellement des structures. La mission était conduite par Amadou Diemdioda Dicko, 4e vice-président, et le docteur Malick Bah du secrétariat chargé de la mobilisation.

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé