Aujourd'hui,
URGENT
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)
Soum: le chef de Hocoulourou et un paysan tués par « des individus armés non identifiés» (ministère de la sécurité)
Burkina: l’armée démantèle plusieurs bases terroristes sur la bande transfrontalière nord et interpelle 60 suspects
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 
Afrique: l'Erythrée rouvre son ambassade à Addis-Abeba après 20 ans de conflit (RFI)
Burkina: l’Union européenne offre plus de 4 milliards de FCFA pour la modernisation de l’enseignement franco-arabe (AIB)
Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant démissionne à la suite des violences urbaines

POLITIQUE

Une délégation de l’Union nationale des Chauffeurs routiers du Burkina, conduite par Monsieur Guy Olivier Ouédraogo, Secrétaire général de la Confédération syndicale burkinabè (CSB), a été reçue en audience ce vendredi 11 août 2017 par son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso.


Le Secrétaire général de la Confédération syndicale burkinabè, Monsieur Guy Olivier Ouédraogo s’est adressé aux médias à l’issue de l’audience. Il a indiqué que les discussions avec le chef de l’Etat ont porté sur la grève illimitée observée par les transporteurs depuis quelques jours. « Le Président nous a demandé de nous remettre au travail et qu’il nous a compris », a dit Monsieur Guy Olivier OUEDRAOGO. Il a souligné que leur « organisation syndicale est responsable et soucieuse du développement socio-économique de notre pays » et que le mot d’ordre de grève illimité a été lancé «à leur corps défendant».

Visiblement, la rencontre avec le chef de l’Etat a calmé les cœurs et les esprits, mettant les chauffeurs routiers dans de bonnes dispositions pour reprendre le volant. « Nous avons compris le message du Président du Faso », a conclu Monsieur Guy Olivier Ouédraogo. L’Union nationale des Chauffeurs routiers du Burkina (UNCRB) est une organisation syndicale affiliée à la CSB.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

NB: après l'audience avec le chef de l'Etat, les routiers ont décidé de lever le mot d'ordre de grève illimitée qu'ils avaient lancé.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé