Aujourd'hui,
URGENT
SITHO 2017 : le Niger, pays invité d’honneur du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. 
SITHO 2017 : une centaine d'exposants, 25 tours opérateurs et de 50 000 visiteurs sont attendus au Salon du tourisme de Ouagadougou. 
Justice: le dossier du procès intenté par Aly Ouédraogo contre Safiatou Lopez renvoyé au rôle général pour reprogrammation.
ONU : le Burkina condamne les essais nucléaires conduits par la Corée du Nord (Roch Kaboré).
ONU : les essais nucléaires nord coréens, "une menace à la paix et à la sécurité de la péninsule coréenne et du monde" (Roch Kaboré).
Kenya: après l'invalidation des élections des juges "attaqués et menacés" selon David Maraga président de la cour suprême.
Parlement: Alassane Sakandé chez le Mogho Naaba pour «recueillir ses conseils et demander des bénédictions pour le succès de sa mission».
Burkina: «Tourisme interne: enjeux et défis», c’est le thème du 12e SITHO qui se tient du 28 septembre au 1er octobre.
Côte d’Ivoire: 15 ans après la rébellion, Soro dit ne ressentir aucune honte à demander pardon.
ONU: une cinquantaine de pays signent un traité interdisant symboliquement l’arme nucléaire.

POLITIQUE

Après quatre semaines d’interruption, le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 6 septembre 2017. Et face aux hommes de médias pour son compte-rendu, le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Rémis Fulgance Dandjinou était accompagné de son collègue en charge de l’Eau, Niouga Ambroise Ouédraogo


Au nombre des dossiers qui ont marqué ces « retrouvailles », on peut noter qu’ :

- Au titre du ministère en charge de l’Economie, le Conseil a approuvé un accord de prêt conclu entre le Burkina Faso et l’Association internationale de développement, d’un prêt de 36 milliards de CFA et destiné principalement au secteur de l’élevage au Burkina Faso.

En outre, le Conseil a marqué son accord pour le payement en numéraire(en espèce) dans l’administration publique afin d’augmenter le taux de bancarisation au Burkina Faso et améliorer la gouvernance des finances publiques.

- Au département en charge de l’Education nationale, le Conseil a approuvé les résultats d’appels d’offre pour la construction de salles de classes dans les 13 régions du Burkina dont le montant est évalué à plus de 6 milliards de FCFA.

- A son tour, le ministre en charge de l’Eau a indiqué que le Conseil a marqué son accord pour l’achèvement des travaux du barrage de Samandéni dont le taux de réalisation du lot 1(barrage et centrale hydroélectrique) se situe, selon lui, à 98%.

Le Conseil a, par ailleurs, finaliser le projet de loi fixant les règles d’établissement et délivrance et de validité des permis de conduire au Burkina Faso aux d’adaptation des textes au contenu commentaire...

DCPM/MCRP

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Selon vous, Bala Alassane Sakandé est véritablement la personne qu’il faut pour présider l’Assemblée nationale.

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé