Aujourd'hui,
URGENT
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation

POLITIQUE

Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Madame Michaëlle JEAN a été reçue en audience par le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE le jeudi 21 septembre 2017 à New York. La patronne de l’OIF est venue aborder avec le chef de l’Etat, la question de la mobilisation des ressources pour l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel.

Selon Madame Michaëlle JEAN qui s’exprimait à l’issue de son entretien, « la mobilisation en faveur de la force multinationale de lutte contre le terrorisme est au cœur des priorités de l’Organisation internationale de la francophonie ».

L’OIF veut s’assurer que la communauté internationale comprenne que l’enjeu de l’opérationnalisation de cette force n’est pas seulement pour « la sécurité des pays du G5 Sahel comme le Burkina Faso, ou encore d’une sous-région ou d’un continent, mais un enjeu de sécurité mondiale ».

« Avec les chefs d’Etat des pays du G5 Sahel dont l’OIF est partenaire, a-t-elle-poursuivi, nous avons convenu d’une stratégie pour convaincre, pour persuader, pour faire en sorte que très vite, les moyens techniques et financiers soient rassemblés pour que cette force puisse vraiment venir en renfort pour ce combat extrêmement important dans la lutte contre ces organisations criminelles et terroristes, contre la déstabilisation des pays de la région, pour permettre aux populations de s’engager sur la voie du développement en toute quiétude et avec une stabilité réelle qui permettra vraiment l’essor de ces pays ».

En terme d’appui à la force conjointe du G5 Sahel, Madame Michaëlle JEAN a dit que « l’OIF apporte tout un dispositif pour soutenir les centres d’éveil, les centres de collette des données, les centres d’analyse et de renseignement qui sont émergents dans les pays du G5 Sahel ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé