Aujourd'hui,
URGENT
Meeting du CED: Pascal Zaïda arrêté par les forces de sécurité
Meeting du CED: le Naaba Kiiba de Tampouy met en garde Pascal Zaïda
USA : la dernière version du décret anti-immigration du président américain a été bloquée par la justice.
Développement : le président de la BAD assure que l’Afrique détient la clé pour nourrir 9 milliards de personnes d’ici à 2050. 
Education : le Conseil des ministres approuve le recrutement de 250 enseignants dans les domaines techniques et 400 conseillers techniques.
Santé: un projet de loi portant fonction publique hospitalière adopté en conseil des ministres.
Finances: les dépenses des collectivités territoriales en 2015 se chiffraient à 182 milliards de FCFA. 76 milliards de FCFA exécutés.
Finances: les recettes des collectivités territoriales en 2015 estimées à 181,32 milliards de FCFA. 62% mobilisés (Conseil des ministres).
Football: la saison 2017-2018 du «Fasofoot», championnat national, débute ce vendredi 20 octobre. 
Justice: le MBDHP appelle à une marche le 4 novembre 2017 pour réclamer le jugement des dossiers de l'insurrection et du putsch.

POLITIQUE

La France a offert ce jeudi 12 octobre 2017, 15 boucliers balistiques à l'Unité spéciale d'intervention de la gendarmerie nationale (USIGN) et à l'Unité d'intervention polyvalente de la police nationale (UIPPN).

Selon l'Ambassadeur de France au Burkina Faso, ces boucliers ont un coût d'environ 23 millions de Francs CFA.

«Merci pour le geste. Ce matériel ne va pas dormir dans les magasins», a promis le ministre de la Sécurité,  Simon Compaoré. «Ce type de matériel, même si vous avez l’argent dans la poche, vous ne pouvez pas aller comme cela l’acheter. Ça ne se trouve pas dans les boutiques ici. On ne peut pas les acheter sans autorisation. Il faut suivre des procédures, aller jusqu’à Abuja pour obtenir les autorisations nécessaires. Cela prend du temps», a-t-il ensuite expliqué. Séance tenante, les services bénéficiaires ont procédé à l'enlèvement de leur matériel.

Le 13 août dernier, alors que l'Unité spéciale d'intervention de la gendarmerie nationale intervenait au café restaurant Aziz Istanbul pour mettre fin à une attaque terroriste, son bouclier avait cédé.  C’est avec celui de l'Unité d'intervention polyvalente de la police nationale que les gendarmes avaient dû finir le boulot.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir