Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Syndicat des travailleurs de l'action sociale (Syntas) annonce une grève de 96h à compter du 19 décembre.
Côte d’Ivoire : 4 blessés dans le crash d’un hélicoptère ce jeudi 14 décembre aux alentours de l’aéroport Félix Houphouet Boigny (aouaga.com).
Justice: «Le gouvernement espère un traitement diligent» du dossier Norbert Zongo (Rémis Dandjinou, porte parole).
Burkina: l’hebdomadaire Conseil des ministres est prévu pour ce jeudi 14 décembre 2017.
G5 Sahel: Roch Marc Christian Kaboré se rend à Paris le 13 décembre 2017 pour prendre part à une réunion internationale.
politique: démission de Larba Yarga, 2ème secrétaire adjoint aux affaires juridiques chargé du contentieux électoral du BPN du MPP.
Cinéma: «Thom» de Tahirou Ouédraogo meilleur film au festival Toukountchi
Etats-Unis:  explosion à New York, 4 blessés aucune perte en vie humaine, «une tentative d'attentat terroriste» selon le maire
11-Décembre: 5 000 défilants dont 1 700 militaires, paramilitaires et 3 300 civils ont pris part à la parade du 11-décembre 2017 à Gaoua 
11-Décembre: "Nous avons la responsabilité de bâtir ensemble une Nation prospère et respectée"(Roch Kaboré)

POLITIQUE

La France a offert ce jeudi 12 octobre 2017, 15 boucliers balistiques à l'Unité spéciale d'intervention de la gendarmerie nationale (USIGN) et à l'Unité d'intervention polyvalente de la police nationale (UIPPN).

Selon l'Ambassadeur de France au Burkina Faso, ces boucliers ont un coût d'environ 23 millions de Francs CFA.

«Merci pour le geste. Ce matériel ne va pas dormir dans les magasins», a promis le ministre de la Sécurité,  Simon Compaoré. «Ce type de matériel, même si vous avez l’argent dans la poche, vous ne pouvez pas aller comme cela l’acheter. Ça ne se trouve pas dans les boutiques ici. On ne peut pas les acheter sans autorisation. Il faut suivre des procédures, aller jusqu’à Abuja pour obtenir les autorisations nécessaires. Cela prend du temps», a-t-il ensuite expliqué. Séance tenante, les services bénéficiaires ont procédé à l'enlèvement de leur matériel.

Le 13 août dernier, alors que l'Unité spéciale d'intervention de la gendarmerie nationale intervenait au café restaurant Aziz Istanbul pour mettre fin à une attaque terroriste, son bouclier avait cédé.  C’est avec celui de l'Unité d'intervention polyvalente de la police nationale que les gendarmes avaient dû finir le boulot.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir