Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Yacouba Sawadogo, 78 ans, a reçu lundi 24 septembre le prix Right Livelihood, également appelé prix nobel alternatif(Oméga Fm)
Burkina: chaque député va contribuer à hauteur d'un million de F CFA pour lutter contre le terrorisme
Soum: trois gendarmes tués dans une embuscade dans la zone de la mine d'or d'Inata
Soum: trois personnes dont le fils du responsable de la mine d'or d'Inata enlevées par des hommes armés non identifiés
Burkina: le Laboratoire énergies renouvelables et efficacité énergétique, a mis au point, du charbon à base de tourteaux d’anacarde (AIB)
Bénin: le gouvernement recule sur la hausse du prix d'internet
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)

POLITIQUE

Le Ministre d'État, Ministre de la Sécurité Simon Compaoré et son collègue de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation Jean Martin Coulibaly ont visité ce lundi 13 novembre 2017, le commissariat de Police de District (entièrement reconstruit) de la Commune de Baraboulé. Ce commissariat a fait l'objet d'une attaque terroriste le 27 février 2017.

Aujourd'hui, c'est un commissariat entièrement reconstruit et clôturé que la délégation ministérielle a visité. Ce service de sécurité a bénéficié aussi d'une dotation en véhicule et d'autres moyens roulants. D'où la satisfaction du premier responsable du commissariat de Baraboulé, l'officier de police Abdoulaye Sawadogo. Il a traduit sa fierté et toute sa reconnaissance au gouvernement burkinabé.

Après le Commissariat de police, les ministres Compaoré et Coulibaly se sont rendus à l'Ecole "A" de la localité pour encourager et rassurer les enseignants et les élèves.
Avant de quitter Baraboulé, la délégation ministérielle a échangé avec les Forces vives de la commune.

«Nous sommes venus au nom du Président du Faso et du Premier Ministre, vous dire que Baraboulé est sécurisé. Votre localité compte beaucoup pour le Burkina Faso. Je vous invite à collaborer avec les Forces de Défense et de Sécurité», a dit le Ministre en charge de la sécurité. Le Ministre de l'Education pour sa part a salué l'esprit de sacrifice et d'abnégation des enseignants.

C'est le même message que les ministres en charge de la sécurité et de l'éducation ont livré aux populations de la commune de Diguel. Simon Compaoré et  Jean Martin Coulibaly ont rassuré leurs interlocuteurs que des dispositions sont prises pour trouver des solutions afin que les écoles soient rouvertes.

Sur le plan sécuritaire, le Ministre d'État a laissé entendre que dans les mois à venir, les populations vont constater un changement. Mais en attendant la franche collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité est vivement recommandée.

DCPM/ Ministère de la Sécurité

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Depuis quelques jours, le gouvernement a entamé une opération de retrait des enfants vivant dans la rue. Cette opération a-t-elle des chances de succès?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé