Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

POLITIQUE

Le Syndicat national des travailleurs des douanes (Synatrad) a été reçu ce mardi 5 décembre 2017 en audience par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba. Au menu des échanges : l’amélioration des conditions de vie et de travail des douaniers.

Le huis clos entre les douaniers et le chef du gouvernement a duré plus de deux heures. A sa sortie d’audience, Mathias Kadiogo, le secrétaire général du Synatrad, a indiqué que les échanges ont porté sur l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Aussi, cette rencontre avec le chef du gouvernement s’inscrit dans la suite de leur rencontre du 21 septembre dernier.

« C’est une suite de celle que nous avons eu avec le Premier ministre le 21 septembre dernier portant sur les conditions de vie et de travail. Aujourd’hui il était question des conditions de travail (…) Nous avons essayé de scruter les dossiers afin de voir comment nous pouvons  parvenir  à accomplir les missions que le gouvernement voudrait bien confier à la douane pour cette fin d’année et l’année 2018 » a indiqué M. Kadiogo.

Pour ce dernier, qui a refusé de dévoiler les grands points des négociations, les discussions avec le gouvernement évoluent sauf qu’elles n’ont pas été bouclées ce mardi. De ce fait, ses camarades et lui reviendront une prochaine fois pour essayer de poursuivre les concertations. Et c’est à cette prochaine audience, qu’il a promis de communiquer davantage les points sur lesquels il y a eu entente.

En rappel, le jeudi 21 septembre 2017, à l’issue de leur rencontre avec le Premier ministre, Mathias Kadiogo avait indiqué que l’un des points essentiels de leur grief était la prise des textes d’applications relatifs au statut particulier de la douane  adopté en 2015. Il avait expliqué que la prise de ses textes d’application allait permettre aux douaniers, d’être à l’aise dans leur travail et d’être aussi équipés et mieux outillés.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé