Aujourd'hui,
URGENT
Politique: le groupe parlementaire dissident de l'UPC a changé de dénomination et s'appelle désormais Groupe parlementaire RD (UPC)
France: Chérif Chekatt, l'auteur de l'attentat contre le marché de Noël à Strasbourg qui a fait 3 morts, a été abattu par la police
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)

POLITIQUE

Le Prince Albert II de Monaco et son épouse la princesse Charlène sont arrivés à Ouagadougou ce mercredi 10 janvier 2018 dans la soirée pour une visite de travail et d’amitié de 72 heures (10-12 janvier 2018). Le couple princier de Monaco a été accueilli sur le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré en compagnie de son épouse Sika Kaboré.

Après l’accueil, le président du Faso a eu un bref entretien avec ses hôtes monégasques dans le salon d’honneur de l’aéroport. Rien n’a filtré de cet entretien entre les deux délégations.

Le Prince Albert II de Monaco est à Ouagadougou dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié. Ce jeudi 11 janvier 2018, il sera reçu en audience au palais présidentiel de Kosyam par son homologue burkinabè. A l’issue de cette audience, sa délégation et lui participeront à la deuxième réunion de la commission bilatérale entre son pays et le Burkina Faso. Dans l’après midi de ce 11 janvier, Albert II de Monaco visitera la première compagnie de la Brigade nationale des Sapeurs pompiers (BNSP).

Au troisième jour de sa visite (12 janvier), il se rendra dans la commune rurale de Loumbila pour inaugurer le Centre de formation polyvalente de Loumbila financé par la Croix-Rouge monégasque et procéder au lancement d’une maïserie à Kossodo. Avant son départ, il procèdera à la signature d’accords et du communiqué conjoint sanctionnant la visite. 

En rappel, la Principauté de Monaco intervient dans le secteur de la santé avec la lutte contre la malaria et la drépanocytose, de l’éducation, des micro-entrepreneurs et surtout dans le domaine de la protection civile. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

#1 Mahaoua Konaté 12-01-2018 01:20
Salut ,
Domaine par domaine et le montant investi aideront eux les Monégasques et les Burkinabés. Les efforts meritent d'être connus et reconnus en qualité et quantité.C'est l'argent des contribuables de la Principauté de Monaco .Merci
Citer

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé