Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

POLITIQUE

Le Prince Albert II de Monaco et son épouse la princesse Charlène sont arrivés à Ouagadougou ce mercredi 10 janvier 2018 dans la soirée pour une visite de travail et d’amitié de 72 heures (10-12 janvier 2018). Le couple princier de Monaco a été accueilli sur le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré en compagnie de son épouse Sika Kaboré.

Après l’accueil, le président du Faso a eu un bref entretien avec ses hôtes monégasques dans le salon d’honneur de l’aéroport. Rien n’a filtré de cet entretien entre les deux délégations.

Le Prince Albert II de Monaco est à Ouagadougou dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié. Ce jeudi 11 janvier 2018, il sera reçu en audience au palais présidentiel de Kosyam par son homologue burkinabè. A l’issue de cette audience, sa délégation et lui participeront à la deuxième réunion de la commission bilatérale entre son pays et le Burkina Faso. Dans l’après midi de ce 11 janvier, Albert II de Monaco visitera la première compagnie de la Brigade nationale des Sapeurs pompiers (BNSP).

Au troisième jour de sa visite (12 janvier), il se rendra dans la commune rurale de Loumbila pour inaugurer le Centre de formation polyvalente de Loumbila financé par la Croix-Rouge monégasque et procéder au lancement d’une maïserie à Kossodo. Avant son départ, il procèdera à la signature d’accords et du communiqué conjoint sanctionnant la visite. 

En rappel, la Principauté de Monaco intervient dans le secteur de la santé avec la lutte contre la malaria et la drépanocytose, de l’éducation, des micro-entrepreneurs et surtout dans le domaine de la protection civile. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

#1 Mahaoua Konaté 12-01-2018 01:20
Salut ,
Domaine par domaine et le montant investi aideront eux les Monégasques et les Burkinabés. Les efforts meritent d'être connus et reconnus en qualité et quantité.C'est l'argent des contribuables de la Principauté de Monaco .Merci
Citer