Aujourd'hui,
URGENT
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)
Minefid: le gouvernement va recruter "un personnel d’appoint constitué de retraités et de volontaires" pour suppléer les grévistes
Sport: la Burkinabè Marthe Koala a remporté l’heptathlon au meeting des épreuves combinées de Kladno en République Tchèque
Burkina: plus de 315 000 candidats ont débuté ce lundi 18 juin les épreuves écrites du 1er tour du  BEPC
Ouagadougou: le développement du sport et des loisirs au cœur d’un séminaire international à Ouagadougou du 18 au 20 juin
Colombie: victoire du candidat de droite, Ivan Duque à la présidentielle (RFI)
Inde: le gouvernement annonce la reprise des opérations militaires au Cachemire
Minefid: les syndicats maintiennent leur première semaine de grève du 18 au 22 juin 2018
Nigéria: au moins 31 morts dans des attaques suicide dans le nord-est

POLITIQUE

Le Prince Albert II de Monaco et son épouse la princesse Charlène sont arrivés à Ouagadougou ce mercredi 10 janvier 2018 dans la soirée pour une visite de travail et d’amitié de 72 heures (10-12 janvier 2018). Le couple princier de Monaco a été accueilli sur le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré en compagnie de son épouse Sika Kaboré.

Après l’accueil, le président du Faso a eu un bref entretien avec ses hôtes monégasques dans le salon d’honneur de l’aéroport. Rien n’a filtré de cet entretien entre les deux délégations.

Le Prince Albert II de Monaco est à Ouagadougou dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié. Ce jeudi 11 janvier 2018, il sera reçu en audience au palais présidentiel de Kosyam par son homologue burkinabè. A l’issue de cette audience, sa délégation et lui participeront à la deuxième réunion de la commission bilatérale entre son pays et le Burkina Faso. Dans l’après midi de ce 11 janvier, Albert II de Monaco visitera la première compagnie de la Brigade nationale des Sapeurs pompiers (BNSP).

Au troisième jour de sa visite (12 janvier), il se rendra dans la commune rurale de Loumbila pour inaugurer le Centre de formation polyvalente de Loumbila financé par la Croix-Rouge monégasque et procéder au lancement d’une maïserie à Kossodo. Avant son départ, il procèdera à la signature d’accords et du communiqué conjoint sanctionnant la visite. 

En rappel, la Principauté de Monaco intervient dans le secteur de la santé avec la lutte contre la malaria et la drépanocytose, de l’éducation, des micro-entrepreneurs et surtout dans le domaine de la protection civile. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

#1 Mahaoua Konaté 12-01-2018 01:20
Salut ,
Domaine par domaine et le montant investi aideront eux les Monégasques et les Burkinabés. Les efforts meritent d'être connus et reconnus en qualité et quantité.C'est l'argent des contribuables de la Principauté de Monaco .Merci
Citer

Des mots pour le dire...

Sondage

La mise en œuvre des recommandations de la conférence nationale des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents publics de l’Etat peut-elle mettre fin aux grèves à répétition au Burkina?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé