Aujourd'hui,
URGENT
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana

POLITIQUE

Arrivé à Ouagadougou ce mercredi 10 janvier dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié de 72 heures, le Prince Albert II de Monaco a été reçu en audience ce jeudi 11 janvier 2018 au palais de Kosyam par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. L’entretien entre les deux chefs d’Etat ont  porté sur le renforcement de la coopération bilatérale entre le Burkina et la principauté de Monaco.

Le couple princier a été accueilli au palais présidentiel par le couple présidentiel Roch et Sika Kaboré. Après les salutations d’usages, le Prince Albert II de Monaco a reçu les honneurs militaires avant l’exécution des hymnes des deux pays. 

A l’issue de cet acte, les deux chefs d’Etat ont un tête-à-tête  au cours duquel rien n’a filtré. Selon certaines indiscrétions, les deux hommes ont échangé sur l’état de la coopération bilatérale  vielle de plus de 12 ans entre la Principauté et le Burkina Faso. Les domaines de coopération sont : la protection civile, l’éducation, la santé, et le soutien aux micro-entrepreneurs.

Après l’audience, les deux ministres des affaires étrangères ont procédé à l’ouverture des travaux de la 2e Session de la Commission bilatérale de coopération entre le Burkina Faso et la Principauté de Monaco. Cette réunion a eu pour objectif de faire le bilan de l'exécution des projets financés par Monaco à l’image du centre de formation polyvalente de Loumbila d’un coût de 3 milliards de F Cfa et d'examiner de nouveaux projets.

Ce jeudi 11 janvier, dans la soirée, il a effectué une visite à la première compagnie de la Brigade nationale des Sapeurs pompiers sis à Ouagadougou. Ce vendredi, dernier jour de sa visite, il inaugurera le centre de formation polyvalente de Loumbila.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir