Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

POLITIQUE

Longtemps annoncé par dame rumeur, le remaniement du gouvernement a fini par être remanié ce mercredi 31 janvier 2018, avec quelques changements. Voici la composition de ce nouveau gouvernement.

Les principaux changements:

-Simon Compaoré quitte la Sécurité. Il devient ministre d'Etat auprès de la présidence.

-Clément P. Sawadogo quitte la Fonction publique pour la Sécurité.

-Seyni Ouédraogo, un des nouveaux venus, prend la tête de la Fonction publique. 

-Paul Robert Tiendrébéogo, un nouveau, prend le maroquin de la l'Intégration et des Burkinabè de l'extérieur.

-Le Pr Stanislas Ouaro, nouveau, remplace Martin Coulibaly à l'Education nationale.

-Le député Bachir Ismael Ouédraogo nouvel entrant, hérite de l'Energie.

-L'ancien ministre Vincent Dabilgou revient. Il est aux Transports, Mobilité et Sécurité routière.

-Un autre nouveau, Harouna Kaboré, s'installe au Commerce, Industrie et Artisanat.

-La députée Marie Laurence Marshall Ilboudo, nouvelle dans l'exécutif, devient ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille.

-Abdoul Karim Sango, nouveau, est ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme.

-Daouda Azoupiou, nouveau lui aussi, devient ministre des Sports et Loisirs.

-Le ministre du Commerce du gouvernement sortant, Stéphane Sanou, est nommé secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres, succédant ainsi à Alain Thierry Ouattara.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé