Aujourd'hui,
URGENT
Brexit: les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit par 432 voix contre
Justice: la CPI acquitte Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé et exige leur libération immédiate
Ouagadougou: un mort dans une explosion dans une villa contenant des substances explosives au quartier Silmiyiri (arrondissement 9)
Football: Salitas FC a été battu (1-0) par Al Nasr de Benghazi au match aller du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération
Mali: le Comité International de la Croix-Rouge dresse un bilan préoccupant de la situation humanitaire
Criminalité faunique: deux présumés trafiquants burkinabè interpellés avec des peaux de cinq félins par le ministère de l'environnement
Burkina: l'Etat d'urgence prorogé pour une durée de 6 mois par l'Assemblée nationale
Burkina: le Colonel-Major Moïse Mimingou est nommé Chef d’Etat-Major Général des Armées
Burkina: le Colonel-Major Moïse Mimingou du Groupement Central des Armées est nommé Général de Brigade
Burkina: Amnesty International invite les autorités à ouvrir "urgemment" une enquête "indépendante et impartiale" sur le drame de Yirgou

POLITIQUE

Longtemps annoncé par dame rumeur, le remaniement du gouvernement a fini par être remanié ce mercredi 31 janvier 2018, avec quelques changements. Voici la composition de ce nouveau gouvernement.

Les principaux changements:

-Simon Compaoré quitte la Sécurité. Il devient ministre d'Etat auprès de la présidence.

-Clément P. Sawadogo quitte la Fonction publique pour la Sécurité.

-Seyni Ouédraogo, un des nouveaux venus, prend la tête de la Fonction publique. 

-Paul Robert Tiendrébéogo, un nouveau, prend le maroquin de la l'Intégration et des Burkinabè de l'extérieur.

-Le Pr Stanislas Ouaro, nouveau, remplace Martin Coulibaly à l'Education nationale.

-Le député Bachir Ismael Ouédraogo nouvel entrant, hérite de l'Energie.

-L'ancien ministre Vincent Dabilgou revient. Il est aux Transports, Mobilité et Sécurité routière.

-Un autre nouveau, Harouna Kaboré, s'installe au Commerce, Industrie et Artisanat.

-La députée Marie Laurence Marshall Ilboudo, nouvelle dans l'exécutif, devient ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille.

-Abdoul Karim Sango, nouveau, est ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme.

-Daouda Azoupiou, nouveau lui aussi, devient ministre des Sports et Loisirs.

-Le ministre du Commerce du gouvernement sortant, Stéphane Sanou, est nommé secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres, succédant ainsi à Alain Thierry Ouattara.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir