Aujourd'hui,
URGENT
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)
Soum: le chef de Hocoulourou et un paysan tués par « des individus armés non identifiés» (ministère de la sécurité)
Burkina: l’armée démantèle plusieurs bases terroristes sur la bande transfrontalière nord et interpelle 60 suspects
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 
Afrique: l'Erythrée rouvre son ambassade à Addis-Abeba après 20 ans de conflit (RFI)
Burkina: l’Union européenne offre plus de 4 milliards de FCFA pour la modernisation de l’enseignement franco-arabe (AIB)
Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant démissionne à la suite des violences urbaines

POLITIQUE

L’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) a suspendu 4 de ses militants pour violation grave des statuts et a procédé à la nomination d’un nouveau président de la fédération provinciale du Tuy. C’était au cours d’une réunion du secrétariat exécutif national tenu le vendredi 6 avril 2018.

«Le Secrétariat Exécutif National (SEN) de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS), a tenu ce vendredi 6 avril 2018 au siège national du parti sis aux 1200 logements  de Ouagadougou sa réunion en séance ordinaire, de 18h 30 mn à 20h50 mn sous la présidence de Me Bénéwendé Stanislas Sankara, Président du parti.

Le SEN a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, prononcé la suspension de 4 militants pour violation grave et répétitive des statuts et du règlement intérieur et portent atteinte à la cohésion du parti  et procédé à la nomination  d’un  Président de  la Fédération Provinciale du Tuy.

DECISION N°002-2018/UNIR/PS/PRES

portant suspension de membres relevant de la Coordination régionale du Centre 

Le Président de l’Union pour la Renaissance/ Parti Sankariste (UNIR/PS), Président du Bureau Politique National (BPN)

-Vu les Statuts du parti,

- Vu le Règlement intérieur,

-Vu les dispositions de l’article 16, paragraphe 1, Section II du Titre III du Règlement intérieur, définissant la composition du Secrétariat Exécutif National (SEN);

-Vu les dispositions de l’article 26, paragraphe 1, Section II du Titre III du Règlement intérieur, définissant les attributions du Président du parti ;

-Vu les dispositions des articles 33 à 36, paragraphe 3, Section II du Titre III du Règlement intérieur, définissant la composition et le fonctionnement de la Coordination régionale ;

- Vu les dispositions des articles 151 et 152 du paragraphe II Section I du Règlement intérieur définissant et précisant les sanctions applicables à un militant ;

- Vu la requête en date du 12 février 2018 du Camarade Coordonnateur régional du Centre sur les agissements et propos démobilisateurs et même de démissions du parti de certains camarades de la commune urbaine à statut particulier de Ouagadougou, Province du Kadiogo ;

- Considérant l’audition des camarades de la Coordination régionale du Centre ;

- Considérant le rapport du Comité de Litiges après audition des camarades mis en cause dans le rapport de la Coordination Régionale du Centre;

- Considérant l’audition du camarade SANKARA Alexandre par le SEN; 

- Considérant l’audition du camarade BASSIERE B. Nestor par le SEN; 

- Considérant les vérifications faites par le Comité ad’hoc du SEN créé à cet effet;

- Considérant que les actes mis en cause sont assumés par les intéressés et sont répétitifs depuis la campagne électorale pour les élections présidentielle et législatives du 29 Novembre 2015 ainsi que pour la campagne des élections municipales du 22 mai 2016 ; 

- Considérant que ces actes constituent des cas de violation graves et répétitifs des statuts et du règlement intérieur et portent atteinte à la cohésion du parti ; 

- Vu les délibérations du SEN en date du 06 avril 2018,

DECIDE : 

Article  1 : Le camarade ZIDA Boubacar Coordonnateur de l’Arrondissement 6 de la Commune urbaine à statut particulier de Ouagadougou est suspendu de toutes les structures de l’UNIR/PS jusqu’à nouvel ordre.

Article 2 : Les camarades SAWADOGO Abdoulaye et SAWADOGO Souleymane, tous deux du secteur 38  Arrondissement 9 de la Commune urbaine à statut particulier de Ouagadougou sont suspendus de toutes les structures de l’UNIR/PS jusqu’à nouvel ordre.

Article  3 : Le camarade OUEDRAOGO Sadikou, militant du secteur 16 de l’Arrondissement 3 de la Commune urbaine à statut particulier de Ouagadougou, est suspendu de toutes les structures de l’UNIR/PS jusqu’à nouvel ordre.

Article 4 : La présente décision prend effet pour compter de ce jour 07 avril 2018 et sera publiée partout où besoin sera.

Ouagadougou, le 07 avril 2018.»

Le Président

Me Bénéwendé S. SANKARA

 

**********************************************************************************************

DECISION N°003-2018/UNIR/PS/PRES

portant nomination d’un Président de Fédération Provinciale 

Le Président du parti, Président du Bureau Politique National, 

Vu les travaux du  2ème congrès ordinaire de l’UNIR/PS tenu les 27, 28 et 29 janvier 2017,

Vu les Statuts de l’UNIR/PS,

Vu les dispositions de l’article 10, section 1, chapitre 1, Titre 3 définissant les organes verticaux du parti, 

Vu les dispositions de l’article 14, section 1, chapitre I, Titre III du Règlement Intérieur portant création et délimitation des Fédérations provinciales de l’UNIR/PS,

Vu les dispositions de l’article 26, Paragraphe I, Chapitre I, Titre III du Règlement Intérieur donnant pouvoir de nomination des Présidents des Fédérations provinciales au Président du parti,

Vu les dispositions des articles 37 à 40 de la Section II du Règlement Intérieur portant composition, attribution, et fonctionnement des fédérations provinciales,

 

Sur proposition du Coordonnateur Régional des Hauts Bassins,

Après délibération du Secrétariat Exécutif National,

 

DECIDE : 

Article 1: Le camarade DOYE Tuemba dit Nicolas est nommé Président de  la Fédération Provinciale du Tuy, Région des Hauts Bassins.                                                                                                                               

Article 2 :La présente décision prend effet pour compter de sa date de signature. 

   

 Ouagadougou, le 07 avril 2018

Me Bénéwendé S. SANKARA

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé