Aujourd'hui,
URGENT
Paludisme: un vaccin expérimental testé au Malawi (France 24)
Burkina: le gouvernement octroie aux travailleurs des Finances des forfaits trimestriels allant de 400 000  à 900 000 FCFA
Burkina: les greffiers disent non aux "tripatouillages" des textes (AIB)
Burkina: les avocats en arrêt de travail de 96 heures pour dénoncer le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire
Coopération: la Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou
Sri Lanka: l'État islamique (EI) a revendiqué, les attentats qui ont fait plus de 320 victimes le dimanche de Pâques
Soudan: le président égyptien, al-Sissi plaide pour un nouveau délai accordé aux militaires
Algérie: Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux (RFI)
Mali: Boubou Cissé nommé Premier ministre
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu

POLITIQUE

Le Chef de file de l’Opposition politique (CFOP),  Zéphirin Diabré, a reçu ce vendredi 8 juin 2018 au siège de l’institution, une délégation de la Convention des Organisations de la société civile pour l’observation Domestique des Elections (CODEL). La délégation était conduite par le Président de la Codel, Maître Halidou Ouédraogo. 

A travers cette audience, la Codel a présenté au Chef de file de l’Opposition, un rapport sur la «contribution de la société civile dans le processus de réconciliation nationale au Burkina Faso».  C’est un document de 32 pages qui pose un diagnostic des situations conflictuelles qui minent la société burkinabè, et formule des recommandations pour une réconciliation nationale. 

Au début des échanges, le CFOP a vivement félicité Maître Halidou OUEDRAOGO pour la longue lutte qu’il a menée et continue de mener pour la promotion des droits de l’homme et des libertés dans notre pays. M. DIABRE a en outre salué l’immense travail qu’a abattu la CODEL dans la surveillance des élections. 

Après avoir écouté ses visiteurs sur le contenu du rapport, le Chef de file de l’Opposition a salué l’initiative et la démarche de la Codel. Il a en outre souligné que l’Opposition mène de son côté une réflexion sur le sujet de grande importance qu’est la réconciliation nationale. De ce fait, il a souhaité qu’il y ait une plus grande concertation entre toutes les entités qui réfléchissent actuellement sur la question, en vue de dégager une démarche consensuelle pouvant déboucher sur une véritable réconciliation entre les Burkinabè. 

Ouagadougou, le 08 juin 2018

Le service de communication du Chef de file de l’Opposition

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé