Aujourd'hui,
URGENT
Football: Salitas FC logé dans le groupe B de la Coupe de Confédération avec Etoile du sahel, CS Sfaxien et Enugu Rangers   
Burkina: Christophe Joseph Marie Dabiré nommé Premier ministre en remplacement de Paul Kaba Thiéba
Burkina: dans une déclaration, les évêques invitent les fidèles à prier pour la paix durant tout le mois de février 2019
RDC: la Cour constitutionnelle confirme la victoire de Tshisekedi, Fayulu se proclame président
Mali: huit Casques bleus ont été tués dans l'attaque terroriste d'un camp de la mission de l'ONU dans le nord-est du pays
Football: Salitas FC se qualifie pour la phase de poule de la Coupe de la confédération Caf en battant Al Nasr (3-1)
Orodora: 5 morts dans un affrontement entre la police et des jeunes 
Burkina: dans l'attente de la nomination d'un Premier ministre, le président charge l'équipe sortante d'expédier les affaires courantes
USA: le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu fin février, le lieu pas encore précisé (Maison Blanche)
France: Alexandre Benalla a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle»

De gauche à droite : M. Pierre Lengani, l'Ambassadeur Sougouri et M. Sibiri Alain Georges Kaboré

POLITIQUE

Les Burkinabè de Suisse se sont retrouvés dimanche 10 juin en famille, à l’invitation de S. E. M l’Ambassadeur,  Représentant permanent Dieudonné W. Désiré Sougouri, en poste  à Genève depuis seulement quatre mois. Cette rencontre tenait donc lieu de prise de contact. Mais elle a également servi de cadre à la remise de distinctions à deux membres de la communauté qui ont mérité de la Nation.

Ces retrouvailles  se sont déroulées dans une belle ambiance rythmée par des sonorités burkinabè et les rires des nombreux enfants qui ne tenaient pas en place, trouvant sans doute les discussions des adultes, longues  et ennuyeuses.  Dans son adresse à la communauté, l’Ambassadeur Sougouri s’est réjoui de la forte participation des Burkinabè de Suisse, témoignant  ainsi de leur attachement aux valeurs d’unité, de solidarité et de fraternité. Des valeurs d’intégrité que le Président Roch Marc Christian Kaboré a appelé de tous ses vœux lors de son séjour en Suisse en octobre dernier, appelant les Burkinabè « au patriotisme et à se joindre au  processus de développement économique du Burkina Faso à  travers des investissements ». « Il est de tradition constante que la diaspora d’un pays est le premier ambassadeur de ce pays dans le reste du monde. La vision du Président du Faso de faire de la diaspora  burkinabè, une vitrine et un outil de développement du Burkina Faso s’inscrit en droite ligne de cette tradition.

Cette vision s’est matérialisée en janvier 2018 avec la création d’un Ministère de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de  l’Extérieur, un département entièrement dédié aux Burkinabè  de l’extérieur. », a-t-il rappelé. L’élection prochaine du délégué au Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) a d’ailleurs été le principal point de discussion de la rencontre. L’Association des  Burkinabè de Suisse (ABS) s’est engagée  à désigner les représentants de la communauté dans le comité d’organisation lors de sa prochaine assemblée générale le 17 juin prochain. Des problèmes liés à la délivrance de certains documents administratifs  ou de prise en compte de certaines entités ont également  été posés mais des réponses idoines ont été fournies par les premiers responsables de  l’ambassade. 

Cap sur l’élection du délégué CSBE 

Au cours de la rencontre, deux membres de la communauté des Burkinabè de  Suisse ont été faits chevaliers de l’Ordre National par S. E. M. l’Ambassadeur Dieudonné W. Désiré Sougouri. Il  s’agit de MM Sibiri Alain Georges Kaboré et Pierre Lengani. Monsieur Kaboré  qui est établi en Suisse depuis 1965 est technicien en  programmation. Il s’est illustré dans des actions  humanitaires d’ONG en faveur du Burkina Faso et aussi dans  l’accueil de nombreux Burkinabè en  Suisse.   Monsieur Lengani installé  à Genève depuis près de 30 ans, est un particulier  propriétaire d’un garage automobile. Il a toujours marqué sa disponibilité  pour la cause du Burkina Faso, à travers diverses formes  d’appuis individuels et collectifs. 

Dans une déclaration commune, les deux récipiendaires ont témoigné leur reconnaissance aux autorités gouvernementales pour cette  distinction. « Les mots nous manquent à ce  moment précis, pour vous exprimer toute notre émotion,  suite à notre décoration. Une telle distinction fait chaud au cœur et nous la recevons avec  fierté et humilité. Une telle marque de reconnaissance est une incitation à mieux faire. Nous vous adressons nos sincères remerciements et vous assurons que cette haute distinction va nous donner plus de courage et de volonté pour nous investir davantage dans notre vie professionnelle et privée et nous prenons l’engagement devant les plus hautes autorités du pays, de  demeurer des ambassadeurs intrépides et exemplaires du  Burkina Faso en Suisse », ont-ils notamment indiqué. A la fin de la cérémonie, le président de l’ABS, Désiré Dabiré s’est dit heureux de la tenue de cette rencontre. « Comme  vous avez pu le voir, la communauté a répondu présente  et nous sommes très heureux de ce contact direct qui va  permettre de poursuivre ce qui a déjà été commencé dans  de très bonnes conditions. C’est-à-dire une bonne communication, une bonne collaboration et des efforts convergents vers la défense des intérêts des Burkinabè en Suisse », a affirmé le président  de l’ABS.

L’hôte du jour s’est dit  également satisfait. « Ils sont venus nombreux, ils  ont exprimé leurs préoccupations et l’ambassade s’est engagée à satisfaire véritablement tout ce qu’ils ont posé comme préoccupations. Nous nous sommes  engagés également à travailler avec eux pour relever le défi qui est la construction de notre chère patrie le  Burkina Faso. La question la plus pressante  est l’élection du délégué CSBE qui doit participer au  forum de la diaspora en juillet » a indiqué l’Ambassadeur Sougouri.

 

Mathieu Bonkoungou

Ambassade, Mission permanente du Burkina à Genève 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé