Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

POLITIQUE

Le Premier ministre Bissau Guinéen, Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo est arrivé à Ouagadougou ce jeudi 29 décembre 2016 pour rencontrer son homologue burkinabè, Paul Kaba Thiéba. Au cours de son séjour burkinabè, il échangera aussi avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.


«Je suis venu chez moi et je pense que beaucoup de gens connaissent ma tête ici. Je suis à moitié burkinabè et quand j’ai été nommé Premier ministre, j’ai choisi le Burkina Faso comme un pays référentiel et c’est pourquoi je suis là aujourd’hui», a-t-il déclaré d’emblée. Outre cela, il dit être venu présenter ses salutations et sa solidarité aux autorités burkinabè et profiter leur demander des conseils. Aussi, il mettra à profit son séjour pour dessiner les contours de la coopération bilatérale « stricte » entre  les deux pays.

«Dans le domaine des impôts, le Burkina Faso dispose de plusieurs cadres et dans le domaine de l’agriculture, nous pourrons faire aussi des échanges. C’est dans ces domaines que je suis venu voir le président Roch Kaboré et mon collègue», a t-il affirmé tout en montrant sa volonté de s’inspirer de l’expérience burkinabè dans certains domaines.

Notons que la Guinée Bissau traverse depuis plus d’un an une crise politique et institutionnelle. Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo a été nommé à ce poste le 18 novembre dernier pour une transition de deux ans et demi suites aux accords de Conakry. «Je pense qu’avec ma petite expérience, je pourrais tenir et organiser les élections, et changer la Constitution  comme prévoit l’accord de Conakry et ma nomination», a-t-il conclu.

Il sera reçu en principe en audience ce vendredi 30 décembre 2016 par le président Roch Kaboré.
 
Dimitri Kaboré

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir