Aujourd'hui,
URGENT
Mali: Soumaïla Cissé rejette par avance les résultats de la présidentielle (RFI)
Burkina: Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national (Faib)
Kongoussi: la dépouille d’une adolescente de 12 ans, recherchée depuis 5 jours, repêchée dimanche du Lac Bam, la tête amputée (AIB).
Cameroun: 7 soldats formellement identifiés dans la vidéo d’exécutions de deux femmes et leurs enfants arrêtés (RFI)
RCA:  trois groupes d’ex-Seleka annoncent une alliance au nom de la paix
Burkina: 4 gendarmes et un civil tués dans l'explosion d'une mine artisanale dans l'Est du pays (AIB)
Soudan du Sud: le président Salva Kiir amnistie Riek Machar et des groupes armés (RFI)
Diplomatie: la Colombie reconnaît officiellement l’Etat de Palestine
Burkina: les inondations ont causé 4922 sinistrés et 7 décès du 1er mai au 7 aout 2018 (Ministère de la Solidarité nationale)
Côte d'Ivoire: le PDCI se retire des discussions pour un parti unifié RHDP (RFI)

POLITIQUE

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé dans la soirée du 4 août 2018, la cérémonie de sortie de la 17e promotion des élèves officiers d’active de l’Académie militaire Georges Namoano de Pô. Ils ont pour nom de baptême, « dévouement ».

C’est au cours d’une cérémonie militaire impeccablement menée que s’est déroulée la sortie officielle de 47 officiers de 10 nationalités différentes de l’Académie militaire Georges Namoano, après deux ans de formation.

Nom de baptême « Dévouement » donné par le Président du Faso, port d’épaulettes faisant des élèves officiers des sous-lieutenants, défilé des troupes, feux d’artifices ont constitué les temps forts de cette sortie.

Réagissant à la fin de la cérémonie, le Président du Faso a indiqué que cette promotion est appelée « Dévouement », à cause des efforts et des engagements qui ont été pris par les sous- lieutenants, de servir leur patrie et d’assurer la défense quoi qu’il advienne. Le chef de l’Etat a souhaité, que dans ce monde d’insécurité, marqué par le terrorisme, ces jeunes gens puissent contribuer à faire en sorte de consolider les capacités opérationnelles de notre armée et de pouvoir apporter leur jeunesse, leur engagement et leur intelligence au service de leurs patries respectives. Il a traduit ses félicitations au sous-lieutenant et au personnel d’encadrement pour le résultat atteint.

A l’issue de la cérémonie, les jeunes officiers ont reçu leur diplôme au cours d’un dîner offert à son pied-à-terre, par le Président du Faso, Chef suprême des armées.

 

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir