Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

POLITIQUE

A l'occasion de la commémoration du 58e l'anniversaire de l'indépendance de la République du Mali, le Burkina Faso a assisté aux festivités sur l'avenue du Mali. 

Conduite par le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, la délégation burkinabè a suivi le discours du président malien, Ibrahim Boubacar Keita et le défilé militaire à pied, motorisé et aérien, organisé à l'occasion. Ce sont environ 1100 personnes qui ont défilé devant les autorités, les délégations étrangères et la population malienne. Ce sont au total 9 chefs d'Etats africains qui ont répondu à l'invitation du président malien.

"Nous avons répondu à l'invitation du Président du Mali Ibrahim Boubacar Keita et assisté aux festivités du 58e anniversaire de l'indépendance d'une part, mais également célébré son élection pour son deuxième mandat", a déclaré le Président du Faso, à l’issue de la cérémonie. 

Il a salué le défilé et exprimé ses vœux de réussite, de succès et d'entente entre les Maliens. "Nous travaillons ensemble dans le combat contre le terrorisme qui nous mine tous. L'amitié entre nos deux peuples s'est consolidée", a soutenu Roch Marc Christian Kaboré. 

Le Burkina Faso a pris part au défilé militaire avec des hommes du 24e Régiment interarmes de la 2e région militaire, dirigés par le chef d'escadron Eric Tapsoba. Pour le ministre de la défense, Jean Claude Bouda, cette participation du Burkina Faso est le symbole de la solidarité entre les deux pays, et des liens séculaires qui les unissent.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir