Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

POLITIQUE

A l'occasion de la commémoration du 58e l'anniversaire de l'indépendance de la République du Mali, le Burkina Faso a assisté aux festivités sur l'avenue du Mali. 

Conduite par le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, la délégation burkinabè a suivi le discours du président malien, Ibrahim Boubacar Keita et le défilé militaire à pied, motorisé et aérien, organisé à l'occasion. Ce sont environ 1100 personnes qui ont défilé devant les autorités, les délégations étrangères et la population malienne. Ce sont au total 9 chefs d'Etats africains qui ont répondu à l'invitation du président malien.

"Nous avons répondu à l'invitation du Président du Mali Ibrahim Boubacar Keita et assisté aux festivités du 58e anniversaire de l'indépendance d'une part, mais également célébré son élection pour son deuxième mandat", a déclaré le Président du Faso, à l’issue de la cérémonie. 

Il a salué le défilé et exprimé ses vœux de réussite, de succès et d'entente entre les Maliens. "Nous travaillons ensemble dans le combat contre le terrorisme qui nous mine tous. L'amitié entre nos deux peuples s'est consolidée", a soutenu Roch Marc Christian Kaboré. 

Le Burkina Faso a pris part au défilé militaire avec des hommes du 24e Régiment interarmes de la 2e région militaire, dirigés par le chef d'escadron Eric Tapsoba. Pour le ministre de la défense, Jean Claude Bouda, cette participation du Burkina Faso est le symbole de la solidarité entre les deux pays, et des liens séculaires qui les unissent.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir