Aujourd'hui,
URGENT
Football: le club égyptien Zamalek a remporté la Coupe de la Confédération 2019 face à la Renaissance sportive de Berkane aux tirs au but
Irak: un quatrième Français condamné à mort pour appartenance au groupe État islamique, le procès du cinquième renvoyé au 2 juin
Football: Rahimo FC, champion national 2019, remporte la Coupe du Faso en battant l'AS Sonabel par le score de 3 buts à 2
Cannes: la Palme d’or pour le «Parasite» de Bong Joon-ho, prodige sud-coréen
Justice: Maiza sérémé cède sa place à Harouna Yoda au TGI de Ouagadougou
France: explosion dans une rue piétonne à Lyon, six blessés, la piste du colis piégé privilégiée (parquet)
Chine-Burkina: «L’exportation des produits burkinabè vers  le marché chinois a augmenté de 300%» 
Royaume-Uni: la Première ministre Theresa May a annoncé ce vendredi 24 mai qu'elle quitterait ses fonctions le 7 juin prochain
Burkina: la société civile demande aux communes minières de suspendre toute collaboration avec les sociétés minières
Burkina: une performance globale de 63,3% enregistrée par les structures du Premier ministère en 2018

POLITIQUE

Une délégation de l’Assemblée nationale conduite par son président Alassane Bala Sakandé a remis ce matin, au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le rapport général de la commission ad’ hoc de l’Assemblée nationale sur la sécurité.

Ce rapport a été produit à l’issue de la deuxième session extraordinaire  de l’année 2018 de l’Assemblée nationale consacrée à la situation sécuritaire qui avait permis l’audition des différents ministres

Il comprend 14 recommandations visant à renforcer le dispositif sécuritaire du pays.  Parmi les recommandations issues de cette session extraordinaire dédiée à la situation sécuritaire, il y a, entre autres, l’accélération de la mise en œuvre de textes relatifs à la Défense nationale et à la réforme des armées, l’accélération de la relecture de la loi sur la politique nationale de la défense, l’adoption d’un plan d’urgence aux armées et la réintroduction de la formation militaire dans le service national de développement.

Le document a été remis ce jeudi 4 octobre 2018 au président du Faso par le président de l’Assemblée nationale qui dit avoir insisté auprès de Roch Marc Christian Kaboré pour que «les recommandations que nous avons eu à faire, soient suivies d’effets.» «Nous avons demandé qu’il y ait ce suivi rigoureux-là car c’est une question de vie, et dans ce cas, toutes les secondes comptent», a dit Alassane Bala Sakandé.

Un comité pour suivre la mise en œuvre de ces recommandations pourrait être mis en place selon le président du Parlement.

Il faut signaler que les députés avaient également décidé que chacun d’entre eux donnera individuellement la somme d’un million de F CFA pour soutenir les forces de sécurité et de défense, ce qui fera une contribution totale de 127 millions de FCFA.

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé