Aujourd'hui,
URGENT
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation

©Agence nigérienne de presse

POLITIQUE

Le 29 octobre 2018 s’est tenue à Niamey en République du Niger, la quatrième session ordinaire du Conseil des Ministres du G5 Sahel, sous la présidence de Madame Kané Aïchatou Boulama, Ministre du Plan de la République du Niger, Présidente en exercice du Conseil des Ministres du G5 Sahel.

Etaient présents à cette réunion : les Ministres de Tutelle du G5 Sahel, les Ministres en charge des Affaires Etrangères et de la Défense, le Secrétariat permanent du G5 Sahel et le Commandant de la Force conjointe.

Après délibération sur les points inscrits à son ordre du jour.

Le Conseil des Ministres a :

pris acte :

*du Rapport d’activités au 30 septembre 2018 du Secrétaire permanent;

*du Rapport d’exécution du budget au 30 septembre 2018.

adopté les textes suivants :

*la Résolution portant suppression des frais d’itinérance au sein du G5 Sahel, faisant suite aux instructions des Chefs d’Etat pour renforcer l’intégration régionale dans l’espace G5 Sahel ;

*la Décision fixant les missions des Comités nationaux de coordination (CNC) et régissant leurs relations fonctionnelles avec le Secrétariat Permanent du G5 Sahel ;

*le Rapport d’activités au 30 septembre 2018 du Secrétaire permanent ;

*le Rapport d’exécution du budget au 30 septembre 2018.

Le Conseil des Ministres a été informé des dossiers ci-après :

*état de mise en œuvre de la feuille de route de la Présidence en exercice ;

*état de mise en œuvre des recommandations du Sommet des Chefs d’Etat du 06 février 2018 et de la troisième session ordinaire du Conseil des Ministres du 04 février 2018 ;

*état de préparation de la Conférence de coordination des bailleurs et partenaires pour le financement du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP) de la Stratégie de Développement et de Sécurité (SDS) du G5 Sahel, prévue le 06 décembre 2018 à Nouakchott en Mauritanie ;

*état d’avancement du Programme régional d’urgence d’aménagement d’infrastructures de proximité dans les zones transfrontalières (fragiles) du G5 Sahel ;

*état d’opérationnalisation de la Force Conjointe G5 Sahel et de la vision du nouveau Commandant de la Force ;

*état de préparation de la Conférence sur le renforcement des liens entre sécurité, justice et développement dans l’espace du G5 Sahel prévue le 19 novembre 2018 à Niamey.

Le Conseil des Ministres a salué les progrès réalisés par le Secrétariat permanent dans la mise en œuvre des résolutions et recommandations des sessions précédentes.

Le Conseil des Ministres réitère ses remerciements à la Communauté internationale pour son soutien constant et lance un appel à l’ensemble des partenaires bilatéraux et multilatéraux à prendre part à la Conférence de coordination des bailleurs et partenaires pour le financement du Programme d’Investissements Prioritaires, prévue le 06 décembre 2018 à Nouakchott en Mauritanie.

Le Conseil des Ministres du G5 Sahel invite également la communauté internationale, et en particulier l’Alliance Sahel à apporter leur appui à la mise en œuvre diligente du Programme régional d’urgence d’aménagement d’infrastructures de proximité dans les zones transfrontalières (fragiles) du G5 Sahel.

Enfin, les Ministres adressent leurs vifs remerciements à Son Excellence Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République du Niger, Président en exercice du G5 Sahel, pour son engagement personnel pour l’atteinte des objectifs du G5 Sahel, au Gouvernement et au peuple nigériens pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité généreuse dont ils ont été l’objet tout au long de leur séjour à Niamey.

Fait à Niamey, le 29 octobre 2018.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé