Aujourd'hui,
URGENT
RCA: 34 personnes tuées dans des attaques du groupe armé 3R
Education: les syndicats de l’éducation lèvent leur mot d’ordre de boycott 
Justice: les greffiers burkinabè suspendent leur «mouvement d’humeur» enclenché depuis près d'un mois
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Ouagadougou: un présumé pédophile entre les mains des gendarmes (Mairie arrondissement 3)
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 

POLITIQUE

Il s’est ouvert ce lundi 5 novembre 2018, à Oslo, dans la matinée, la conférence sur le réapprovisionnement du financement mondial en faveur de la santé des enfants, des adolescents et des femmes. Cette conférence co-organisée par le Burkina Faso, la Norvège, la Banque mondiale et la Fondation Bill and Melinda Gates, va examiner les voies et moyens pour mobiliser et utiliser les ressources nationales pour la santé et le capital humain, dans l’optique de réaliser les ODD3.

A la tribune de la conférence, le chef de l’Etat burkinabè, tout en revenant sur les progrès réalisés par son pays, a demandé plus d’engagement en faveur de la santé de la mère et de l’enfant.

Notre pays, le Burkina Faso s’est engagé dans le nouveau mécanisme de financement de la santé, appelé mécanisme mondial de financement (GFF) en 2017. Ce mécanisme est un partenariat formé de diverses parties en vue d’aider les pays à s’attaquer aux problèmes de santé et de nutrition touchant les femmes, les enfants et les adolescents.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé