Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

POLITIQUE

Après avoir séjourné une année durant dans la région du Centre-Sud précisément à Manga, le flambeau de l’indépendance a pris la route pour la région du Centre-Est dans la soirée de ce mardi 11 décembre 2018. En effet, après Manga qui a abrité les festivités de la commémoration de l’accession du Burkina à la souveraineté nationale et internationale cette année, c’est la ville de Tenkodogo qui accueillera l’édition 2019.


Malgré les difficultés rencontrées dans l’organisation de ce 11 décembre 2018, Manga peut être fier d’avoir abrité cet évènement qui est devenu une occasion pour la région qui l’accueille, de bénéficier d’infrastructures à même de booster son développement socioéconomique. Plusieurs activités étaient au menu de cette célébration qui a connu un engouement des fils et filles de la région, ainsi que l’ensemble des Burkinabè venus des quatre coins du pays.

Entre autres manifestations marquant, la cérémonie de décoration des récipiendaires du Centre-Sud, le panel de haut-niveau sur la problématique des mariages d’enfants et des mutilations génitales féminines, la finale de la coupe de l’indépendance en football, la retraite aux flambeaux et la grande parade civile et militaire qui a marqué le clou des activités.

Aux termes de cette belle fête, le ministre de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo tout en félicitant le Comité national d’organisation et l’ensemble des populations de Manga pour la réussite de l’évènement, a remis le flambeau au gouverneur de la région du Centre-Est, Antoine Ouédraogo, suivi du feu d’artifice.

Une lourde tâche pour Tenkodogo qui abritera donc le 59è anniversaire de l’indépendance du Burkina. Un anniversaire qui coïncide avec les 100 ans de la création de la Haute-Volta devenue Burkina Faso. «La célébration de la fête nationale est une occasion de réaffirmer les valeurs de solidarité, de fraternité entre les fils et filles d’une région. Avoir l’occasion d’abriter ces festivités est un véritable honneur. Nous mesurons la lourdeur de la tâche, mais les fils et filles de la région sont engagés pour que nous faisons de Tenkodogo 2019, un succès inégalé et inégalable», a confié le gouverneur du Centre-Est.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé