Aujourd'hui,
URGENT
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août
Hadj 2019:  "Le contingent burkinabè a enregistré au total cinq décès" (Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo /Radio Oméga). 
Burkina  : 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoire d’éléphants saisies par le service des Eaux et Forêts. 
Jeux africains : les Étalons juniors font match nul face au Nigéria ce 16 août 2019 (1-1). 
RDC: deux médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de Ebola
Etats-Unis: Trump assouplit la loi de protection des espèces menacées aux États-Unis
Burkina: l'UAS dénonce le mépris du gouvernement quant aux conditions de reprise du dialogue social
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré échange avec les chefs des circonscriptions administratives sur la gestion des crises 
Tanzanie: une soixantaine de morts après l’explosion d’un camion-citerne

POLITIQUE

Après avoir séjourné une année durant dans la région du Centre-Sud précisément à Manga, le flambeau de l’indépendance a pris la route pour la région du Centre-Est dans la soirée de ce mardi 11 décembre 2018. En effet, après Manga qui a abrité les festivités de la commémoration de l’accession du Burkina à la souveraineté nationale et internationale cette année, c’est la ville de Tenkodogo qui accueillera l’édition 2019.


Malgré les difficultés rencontrées dans l’organisation de ce 11 décembre 2018, Manga peut être fier d’avoir abrité cet évènement qui est devenu une occasion pour la région qui l’accueille, de bénéficier d’infrastructures à même de booster son développement socioéconomique. Plusieurs activités étaient au menu de cette célébration qui a connu un engouement des fils et filles de la région, ainsi que l’ensemble des Burkinabè venus des quatre coins du pays.

Entre autres manifestations marquant, la cérémonie de décoration des récipiendaires du Centre-Sud, le panel de haut-niveau sur la problématique des mariages d’enfants et des mutilations génitales féminines, la finale de la coupe de l’indépendance en football, la retraite aux flambeaux et la grande parade civile et militaire qui a marqué le clou des activités.

Aux termes de cette belle fête, le ministre de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo tout en félicitant le Comité national d’organisation et l’ensemble des populations de Manga pour la réussite de l’évènement, a remis le flambeau au gouverneur de la région du Centre-Est, Antoine Ouédraogo, suivi du feu d’artifice.

Une lourde tâche pour Tenkodogo qui abritera donc le 59è anniversaire de l’indépendance du Burkina. Un anniversaire qui coïncide avec les 100 ans de la création de la Haute-Volta devenue Burkina Faso. «La célébration de la fête nationale est une occasion de réaffirmer les valeurs de solidarité, de fraternité entre les fils et filles d’une région. Avoir l’occasion d’abriter ces festivités est un véritable honneur. Nous mesurons la lourdeur de la tâche, mais les fils et filles de la région sont engagés pour que nous faisons de Tenkodogo 2019, un succès inégalé et inégalable», a confié le gouverneur du Centre-Est.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé