Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

POLITIQUE

Le président Roch Marc Christian Kaboré a reçu ce vendredi en audience le Représentant spécial de l’Union Européenne pour le Sahel. Angel Losada a analysé avec le chef de l’Etat la question sécuritaire dans l’espace sahélien, et échangé sur la très prochaine présidence du G5 Sahel qui sera assurée par le Burkina.

Selon le Représentant spécial de l’Union Européenne pour le Sahel, Angel Losada, le Burkina Faso est prêt à présider le G5 Sahel. Déjà sur proposition du président Roch Marc Christian Kaboré, une rencontre des ministres en charge des affaires étrangères du G5 Sahel et de l’Union Européenne se tiendra le 18 mars prochain à Bruxelles avec pour objectif de faire le point sur la situation. « Ce qui démontre le leadership du président Kaboré et sa volonté de bien mettre en œuvre tout ce qui a été fait dans les deux secteurs fondamentaux que sont la sécurité et le développement. » a déclaré Angel Losada. Il s’agit notamment de la poursuite des actions de la force conjointe dans le domaine sécuritaire et la mise en œuvre des décisions de Nouakchott. 

Angel Losada a également abordé la situation sécuritaire avec le chef de l’Etat. Une situation préoccupante pour le Représentant spécial de l’Union Européenne pour le Sahel, qui affirme que « la préoccupation est partagé par le président Roch Marc Christian Kaboré qui a établi que la situation de droit va prévaloir parce que nous sommes dans un Etat de droit ». L’Union Européenne a déjà injecté 100 millions d’euros pour le financement du G5 Sahel, et entend poursuivre son appui dans les domaines de la politique, de l’économie et de la sécurité.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir