Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

POLITIQUE

La République populaire de Chine, à travers son ambassadeur Li Jian au Burkina Faso, a manifesté sa solidarité au gouvernement burkinabè dans sa lutte contre le terroriste. Un don de six véhicules 4x4 a été remis au ministère de la Sécurité. La cérémonie officielle de remise des clés a eu lieu ce jeudi 7 février 2019 à Ouagadougou.

Composé de six pick-up d’une valeur de 76,8 millions de F CFA, ce don est une expression de l’appui et du soutien de la Chine dans le combat pour la sécurité des personnes et des biens au Burkina Faso. «Ces six pickup ont été apportés pour améliorer la mobilité et la capacité des forces de défense et de sécurité. C’est un geste de solidarité et aussi un geste pour permettre à notre coopération de se poursuivre dans le futur» a affirmé l’ambassadeur Li Jian.

Pour lui, ce geste est un signe d’appui non seulement physique mais aussi spirituel pour cette lutte et aussi une attente pour la paix durable pour le peuple. «Cela est une démonstration de notre solidarité pour notre peuple ami le Burkina Faso pour avoir une paix et une prospérité dans le futur» clame-t-il en espérant que ce don contribuera à améliorer la mobilité et la capacité des FDS.

Un geste apprécié à sa juste valeur par le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré qui a remercié l’ambassadeur pour ce geste important à l’endroit des FDS qui rentre dans le cadre d’une coopération «de plus en plus forte» entre les deux gouvernements. «Ces pick-up seront utilisés dans le cadre de la lutte anti-terroriste. Le peuple burkinabè, à travers ses forces de sécurité, va utiliser immédiatement ces véhicules à bon escient dans le cadre de la lutte anti-terroriste. Etant donné que nous voulons sécuriser notre pays, je pense que l’ambassadeur a bien vu en nous donnant ces pick-up qui vont accroitre notre mobilité dans le cadre de la lutte anti-terroriste. Des espoirs sont permis de penser que cette coopération va aller en se renforçant» a déclaré le ministre Ousséni Compaoré.

Les clés des différents véhicules ont aussitôt été remises à la direction générale de la Police nationale et l’ambassadeur Li Jian a promis que d’autres actions sont prévues dans les brefs délais pour soutenir l’Etat dans son combat de lutte contre le terrorisme.

Plutôt dans la matinée, c’est l’ambassadeur de France Xavier Lapeyre de Cabanes qui a matérialisé son soutien au profit du ministère de la Sécurité. A cet effet, 5 véhicules dont deux 4x4 ont été remis au ministre Compaoré afin de mieux lutter contre « les forces du mal ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé