Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a accordé, ce vendredi après-midi, une audience à un émissaire du président ghanéen, le ministre du Développement des chemins de fer, Joe Ghartey. Le ministre ghanéen était porteur d’un message du président Nana Akufo Addo, à son homologue burkinabè.

A l’issue de l’entretien, l’émissaire a déclaré que « la création du secrétariat permanent est la dernière étape de la mise en œuvre de la ZLEC. La République du Ghana qui souhaite abriter le siège du secrétariat de la ZLEC sollicite le soutien du président du Faso et du peuple burkinabè ».

Il a ajouté qu’au-delà de la stabilité politique et du développement des infrastructures, le Ghana est très engagé à travailler avec toute l’Afrique à la réalisation de la Zone de libre échange continental.

L’accord sur la Zone de libre échange continental a été signé par 44 pays lors du sommet extraordinaire de l’Union africaine, tenu à Kigali au Rwanda, en mars 2018. Cette zone vise à créer un marché commun de 1,2 milliards d’habitants avec un PIB cumulé d’environ 2 500 milliards de dollars US.

C’est la deuxième fois en moins d’un mois que le président du Faso échange sur la zone de libre échange continental avec des envoyés du président ghanéen.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé