Aujourd'hui,
URGENT
Togo: Jean-Pierre Fabre désigné candidat de l'ANC à la présidentielle 2020
Burkina: quatre militaires et un policer tués dans deux attaques terroristes dans la région du Nord
Burkina: l'UNFPA commémore ses 50 ans sous le signe de l'élimination des mutilations génitales féminines 
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré prendra part ce 7 juillet 2019 à Niamey au Niger, au 12e sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA). 

Ce sommet va porter sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf). Cette rencontre va s’ouvrir par des échanges à huis-clos, où les chefs d’Etat vont notamment procéder à l’examen du rapport du président nigérien, Mahamadou Issoufou, leader désigné pour la promotion de la ZLECAf, à l’examen et à l’adoption des projets de décisions et du projet de déclaration de la 12e session extraordinaire de la conférence de l’Union africaine.

La ZLECAf, qui sera opérationnalisée à Niamey est un marché estimé à plus d’un milliard d’habitants.

En amont des travaux de l’UA, le président du Faso prendra la parole le 6 juillet 2019 lors d’un panel de haut niveau sur le thème : « le fardeau du cancer en Afrique ». Cette rencontre est co-organisée par le gouvernement du Niger, l’épouse du président nigérien, Dr Lalla Malika Issoufou, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la commission de l’Union africaine.

Direction de la communication présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé