Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

POLITIQUE

Rosine Sori-Coulibaly, ancienne ministre en charge de l’Economie et des Finances (2016-2019) a été nommée ce lundi 29 juillet 2019 par le secrétaire général des Nations Unies, nouvelle Représentante spéciale pour la Guinée-Bissau et Chef du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (UNIOGBIS). 

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a annoncé aujourd'hui la nomination de Rosine Sori-Coulibaly du Burkina Faso en tant que nouvelle Représentante spéciale pour la Guinée-Bissau et Chef du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (UNIOGBIS). 

Elle succède à José Viegas Filho du Brésil, qui a achevé sa mission le 18 mai 2019. Le Secrétaire général est reconnaissant à M. Viegas Filho pour son leadership au sein du BINUGBIS au cours de son mandat.

Ayant récemment occupé le poste de ministre de l'Économie, des Finances et du Développement dans son pays d'origine (2016-2019), Mme Sori-Coulibaly apporte à ce poste plus de 35 ans d'expérience nationale et internationale dans les domaines du développement durable et humanitaire et de la transition politique. , réduction de la pauvreté, réformes fiscales et budgétaires, égalité des sexes et autonomisation des femmes. 

Elle a occupé pendant plus de 20 ans au sein des Nations Unies divers postes de haut niveau, notamment en tant que Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général au Burundi, Coordonnatrice résidente, Coordinatrice humanitaire et Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) (2011). Elle a été coordonnatrice résidente et représentante résidente du PNUD au Togo (2006-2011) et au Bénin (2014-2016).

Avant de rejoindre le PNUD, Mme Sori-Coulibaly a occupé des postes de conseil dans son pays d'origine, notamment au ministère du Développement économique et de la Planification (1982-1990). Elle a été active dans des organisations de la société civile, en particulier celles qui luttent pour les droits de l'homme et l'autonomisation des femmes. 

Elle est titulaire d'une maîtrise en économie du développement de l'Université Cheikh Anta Diop du Sénégal et d'un diplôme de troisième cycle en planification et macroéconomie de l'Institut africain des Nations Unies pour le développement économique et la planification.

Source : ONU

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir