Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 
Coronavirus: un troisième cas avéré au Burkina Faso, 7 prélèvements en attente de résultats (ministre de la Santé)

POLITIQUE

Le ministre de la sécurité Ousséni Compaoré et le secrétaire général de l’Organisation internationale de police criminelle-Interpol Jürgen Stock ont paraphé, dans la mi-journée de ce mardi 10 septembre 2019, un protocole d’accord entre le Burkina Faso et Interpol dans la salle de conférence du ministère de la sécurité.

A l’issue de la cérémonie, Le ministre de la sécurité a laissé entendre, face aux hommes de medias, que le protocole d’accord qu’il vient de signer avec Jürgen Stock va renforcer la coopération entre notre pays et Interpol. Pour lui, ce protocole d’accord dénommé SIPAO (système d’information policière pour l’Afrique de l’Ouest) va permettre dans le cadre d’échange d’informations avec Interpol d’aller en profondeur pour faciliter le travail de la police. Ousséni Compaoré s’est dit très heureux d’avoir pu signer cet accord qui va renforcer la capacité de la Police Nationale dans ses actions aussi bien au niveau du Burkina Faso, de la sous-région et même au-delà. Il a aussi affirmé que cette coopération va élargir le champ de celle déjà existant.

Le secrétaire général d’INTERPOL Jürgen Stock s’est également réjoui de la signature du protocole. Il s’est dit très reconnaissant du soutien du Burkina Faso qui compte parmi les 194 pays membres d’ Interpol. «Nous avons signé aujourd’hui un accord de coopération très important. Cela va permettre d’échanger des informations pertinentes notamment sur le terrorisme» a-t-il souligné.

Direction de la communication et de la presse ministérielle M/SECU

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé