Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Image d'illustration

POLITIQUE

Dans le cadre de la tenue les 11 et 12 octobre prochain de la 4e édition des Journées anti-impérialistes, les organisateurs avaient prévu le samedi 12 octobre 2019, au titre des activités, une marche suivie de meeting contre la présence des bases militaires étrangères en Afrique et contre le terrorisme. Par une correspondance transmise au MBDHP, la commune de Ouagadougou a interdit la manifestation l’estimant inopportune compte tenu du contexte sécuritaire.

C’est la 2e marche interdite par la commune de Ouagadougou  en l’espace d’un mois. La première était la marche prévue par l’Unité d’action populaire (UAP) le lundi 16 septembre 2019. La marche avait été dispersée quelques minutes après son début par les forces de sécurité.

Pour éviter de défier une fois l’autorité locale, les organisateurs de ces journées anti-impérialistes ont modifié leur programme du samedi prochain. Au lieu d’une marche, c’est finalement un meeting de dénonciation qui se tiendra à la bourse du travail de Ouagadougou sous le coup de 8 heures.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir