Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé aujourd'hui la cérémonie officielle d'inauguration du barrage de Samendeni, en présence des populations bénéficiaires et des partenaires techniques et financiers ayant participé à la réalisation de l'infrastructure.

« C’est avec fierté que nous inaugurons le barrage de Samendeni qui fait l'objet, depuis son identification, il y a 40 ans, de réflexion, d'engagement pour sa réalisation », a indiqué Roch Marc Christian Kaboré.

Le chef de l'Etat, qui a tenu à saluer la mémoire de feu Dr Salifou Diallo, pour son engagement et sa détermination à faire aboutir le projet a soutenu que « au-delà du barrage, Samendeni est devenu un pôle de développement pour notre pays », au regard du potentiel des projets hydroagricoles, des activités hydroélectriques et de la possibilité de création du pôle Industriel pour la transformation des produits.

Il a remercié les populations pour leur sagesse et leur sens du dialogue, qui ont permis la réalisation du barrage, en acceptant les mesures de dédommagement. « C’est environ 30 milliards de francs CFA qui ont servi à dédommager les populations affectées et à construire des infrastructures socioeconomiques », a précisé le président Kaboré.

Le chef de l'Etat a exprimé sa fierté et remercié les partenaires techniques et financiers pour leur présence à la cérémonie, et leur soutien à la mise en œuvre du Programme de Développement intégré de la Vallée de Samendeni (PDIS).

Le barrage de Samendeni, c’est plus d’un milliard de m3 d'eau, 21 000 ha de périmètre à aménager, et des dizaines de milliers d'emplois qui seront créés.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir