Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

©Premier ministère

POLITIQUE

Le Représentant Résident de la Banque mondiale au Burkina Faso, Cheick F. Kanté, est en fin de mission. Dans l’après-midi de hier jeudi 12 décembre 2019, il est allé faire ses adieux au Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré. Il a profité de cet entretien pour remercier le Chef de l’exécutif ainsi que tous les membres du Gouvernement pour l’appui et le soutien dont il a bénéficié durant son séjour au pays des Hommes intègres.

Au terme d’un séjour de presque 4 ans, la mission de Cheick F. Kanté comme Représentant Résident de la Banque mondiale au Burkina Faso est achevée. Comme l’exige la courtoisie diplomatique, il est allé faire ses adieux au Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré.

A cette occasion, il a exprimé toute sa reconnaissance au Premier ministre et à tous les membres de son Gouvernement pour l’appui et le soutien dont il a bénéficié pendant l’exercice de sa mission.

Tout en encourageant le Gouvernement burkinabè à persévérer pour faire face aux défis actuels, Cheick F. Kanté a renouvelé encore une fois « l’engagement continu » de cette institution de Bretton Woods auprès des autorités et des populations du Burkina Faso pour faire face à l’agenda du développement économique et social.

Il a jugé son bilan « positif », en ce sens, que selon lui, depuis la Conférence de Paris pour le financement du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) en 2016, la Banque mondiale « est à l’avant-garde des partenaires techniques et financiers, en termes d’appuis multiformes et multisectoriels aux efforts du Burkina Faso ».

« Nous avions pris des engagements et à l’heure actuelle, le bilan est tel que nous avons largement dépassé nos engagements, en termes d’appuis financiers et techniques, de conseils et d’accompagnement au Gouvernement. Nous sommes fiers d’avoir été associés et nous continuons d’être fiers d’accompagner le Gouvernement dans ces efforts de faire avancer le progrès économique et social au bénéfice de toutes les populations », a-t-il expliqué.

A son avis, le portefeuille, c’est-à-dire l’ensemble des projets et programmes de la Banque mondiale en cours au Burkina Faso s’élève à peu près à 2,3 milliards de dollars américains.

Et le Représentant Résident de la Banque mondiale au Burkina Faso d’ajouter : « Nous sommes dans tous les secteurs-clés de développement qui concernent le capital humain, notamment l’éducation, la santé, la protection sociale, l’agriculture, l’énergie, l’économie numérique, etc. J’espère que cela va continuer afin d’aider le Gouvernement à faire face aux défis actuels qui sont ceux des populations déplacées qui divergent nos attentions sur les vrais problèmes du développement. J’espère que cette situation de guerre qui nous est imposée va passer rapidement pour qu’on revienne donc à la résolution des problèmes de développement économique et social ».

Cheick Kanté a été élevé au rang d’Officier de l’Ordre de l’Etalon par le président du Faso.

DCRP/PM

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir