Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

POLITIQUE

Les autorités ivoiriennes ont émis un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro pour tentative de déstabilisation et détournement de deniers publics, selon le site de Jeune Afrique. L’ancien président de l’Assemblée nationale, qui devait regagner Abidjan ce lundi après-midi, a finalement dérouté son vol vers Accra.

De son côté, l’Autorité nationale l’aviation civile (Anac) de Côte d’Ivoire a démenti les rumeurs selon lesquelles se sont les autorités qui ont interdit à l’avion de se poser à Abidjan. D’après l’Anac Côte d’Ivoire, une autorisation d’atterrissage lui a été accordée le 20 décembre courant.

Mais «au cours de ce vol qui a débuté ce lundi 23 décembre 2019 à 7h GMT, Monsieur Guillaume Kigbafori Soro a, de son propre chef, par l’intermédiaire de Monsieur Amer Mouja, représentant l’agence Tip support services, demandé que l’avion le transportant qui survolait le Burkina Faso, soit dérouté vers Accra», précise un communiqué de l'Anac

Selon Jeune Afrique, c’est son entourage qui a pris la décision de dérouter l’appareil, estimant que les conditions sécuritaires n’étaient plus réunies et craignant qu’il soit arrêté.

En tournée européenne depuis le mois de juillet, l''ancien président de l'Assemblée Nationale, ancien chef rebelle et candidat à l'élection présidentielle de 2020 devait rentrer à Abidjan ce lundi 23 décembre.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir