Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

POLITIQUE

Ceci est le message de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) à l’occasion de la fête de Noël 2019.

Chers frères et sœurs, chrétiens du Burkina Faso, 

Au moment où vous-vous apprêtez à célébrer Noël, l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) vous souhaite une joyeuse fête, et invoque sur vous d’infinies grâces divines.

Noël commémore la naissance du Christ. Il est par excellence, la fête des tout-petits. Mais, en cette année, des milliers d’enfants Burkinabè seront privés de Noël, victimes qu'ils sont d'attaques terroristes : certains ont perdu leurs parents, d’autres ne partent plus à l’école, et plusieurs autres sont des déplacés. 

Comme le Christ arrivé au temps sanglant d’Hérode, des enfants naissent et grandissent en cette période particulièrement sombre de notre histoire. 

Ce sont à ces enfants, à nos braves Forces de défense et de sécurité, et à l’ensemble des victimes du terrorisme, que vont nos pensées pieuses et nos prières en ce Noël. 

Chers frères et sœurs, 

La Nativité est porteuse d’espoir et de renouveau. C’est pourquoi, nous devons garder foi que notre cher pays sortira de cette épreuve de feu, grandi, fortifié et réconcilié. 

C'est pourquoi nos prières devrons aussi aller à l'endroit de ceux qui nous attaquent afin que Dieu transforme leurs cœurs de pierre en cœurs de chair. 

 Prions également le Christ de la paix pour tous les pays en proie à la guerre et à d’autres fléaux, et pour l’Humanité toute entière. 

A toutes et à tous, très joyeuse fête de Noël ! 

Que Dieu bénisse et protège le Burkina Faso !

Ouagadougou, le 23 décembre 2019

Pour le Bureau politique national de l’UPC, 

Le Vice-président chargé des valeurs sociétales, des cultes et de la Réconciliation nationale

Son Excellence le Poé Naaba TANGA

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir