Aujourd'hui,
URGENT
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   
Niger: 6 Français et 2 Nigériens tuées dimanche par des hommes armés dans la zone de Kouré (sud-ouest du Niger). 
Tapoa: 5 personnes enlevées samedi sur l'axe Fada-Kantchari par des hommes armés ont été retrouvées saines et sauves dimanche. 
Bobo Dioulasso: 850 élèves de l’Enam en formation militaire au Groupement d’instruction des forces armées.
Fada: l’explosion d’un pneu provoque une débandade au marché de bétail. 
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 

POLITIQUE

Au cours de la conférence de presse à l’issue de la rencontre des chefs d’Etat du G5 Sahel à Pau en France, le président du Faso, président en exercice du G5 Sahel, Roch Marc Christian Kaboré a rappelé les priorités de l’organisation pour des résultats rapides et concrets sur le terrain.

Selon Roch Marc Christian Kaboré, l’action contre le terrorisme au Sahel repose sur quatre piliers qui doivent désormais guider l’action du G5 Sahel et de l’ensemble de ses partenaires dans le cadre de la lutte.

Il s’agit de coordonner l’ensemble des opérations des forces sur le terrain et les concentrer sur le fuseau centre contre l’EIGS (l’Etat islamique au grand Sahara), de renforcer les capacités des armées nationales, de restaurer l'autorité de l'Etat sur l’ensemble des territoires nationaux, et de travailler au développement dans le cadre de l’initiative P3S.

Tout compte fait, l’appui de tous les partenaires est indispensable. Et le G5 Sahel sait compter sur la coalition internationale qui «regroupe les pays du G5 sahel, la France, l’Union africaine, l’Union européenne et tout autre partenaire qui souhaite y participer», a dit le président en exercice du G5 Sahel.

«Il nous faut des résultats probants rapides, parce que nous jouons la crédibilité de chaque pays ici présent, et la crédibilité de la coalition de façon générale», a rappelé Roch Marc Christian Kaboré, au cours de la conférence de presse.

Pour le président français Emmanuel Macron, la présence de la France au Sahel vise deux objectifs: participer à la lutte contre le terrorisme, une menace qui ne reste jamais locale, et permettre aux pays du Sahel d’assumer leur pleine souveraineté sur le territoire.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir