Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

POLITIQUE

Au cours de sa 14ème Assemblée Générale Annuelle tenue à Accra au Ghana du 2 au 5 mars 2018, le Réseau Libéral Africain a admis en son sein le Parti Le Faso Autrement en qualité de membre observateur, selon ce communiqué de presse.

«La 16ème Assemblée Générale Annuelle du Réseau Libéral Africain, tenue du 13 au 15 févier 2020 à Ouagadougou au Burkina Faso, a admis par acclamation le Parti Le Faso Autrement en qualité de membre de plein droit.  Cette admission, la seule de cette Assemblée Générale de Ouagadougou du Réseau, consacre la reconnaissance du leadership politique qu’incarne le parti Le Faso Autrement sur l’échiquier national, continental et international. Elle constitue un formidable encouragement au parti à poursuivre ses efforts pour l’implantation d’une véritable démocratie libérale au Burkina Faso, en Afrique et dans le monde.

Le Réseau Libéral Africain, qui regroupe 47 Partis politiques de 33 pays d’Afrique est la principale organisation africaine des partis prônant une démocratie intégrale et une économie de marché permettant ainsi le meilleur développement des individus et des peuples. Le Réseau travaille en vue d’asseoir une gouvernance libérale dans tous les pays africains.

Au Burkina Faso, Le Faso Autrement est la troisième formation politique à être admise dans le Réseau Libéral Africain, après l’ADF RDA et l’UPC.

Le président du parti, Dr Ablassé OUEDRAOGO, saisit cette occasion pour réitérer aux présidents Gilbert Noel OUEDRAOGO de l’ADF/RDA et Président du Réseau Libéral Africain et Zéphirin DIABRE, ancien Vice-Président pour l’Afrique de l’Ouest du Réseau, ses sincères remerciements pour leur soutien et leur accompagnement tout au long du processus d’admission au sein du Réseau. 

Au nom de la direction, des militants et sympathisants du Parti Le Faso Autrement, le Président Dr Ablassé OUEDRAOGO, réitère ses sincères félicitations et ses souhaits de plein succès, au Président du Réseau Libéral Africain, Maître Gilbert Noel OUEDRAOGO, Président de l’ADF/RDA.  

Ensemble et unie, la famille libérale composée de l’ADF /RDA, de l’UPC et du Parti Le Faso Autrement, peut instaurer la gouvernance libérale au Burkina Faso, l’opportunité se présentant à l’occasion des élections législatives et présidentielle du 22 novembre 2020.»

 « Rien n’arrête une idée arrivée à son heure »

OUAGADOUGOU, le 17 février 2020

Le Président du Parti

 Dr Ablassé OUEDRAOGO

Commandeur de l’Ordre National

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir