Aujourd'hui,
URGENT
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   
Niger: 6 Français et 2 Nigériens tuées dimanche par des hommes armés dans la zone de Kouré (sud-ouest du Niger). 
Tapoa: 5 personnes enlevées samedi sur l'axe Fada-Kantchari par des hommes armés ont été retrouvées saines et sauves dimanche. 
Bobo Dioulasso: 850 élèves de l’Enam en formation militaire au Groupement d’instruction des forces armées.
Fada: l’explosion d’un pneu provoque une débandade au marché de bétail. 
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 

POLITIQUE

Le Comité national de gestion de la crise de la pandémie de la Covid-19 a tenu une réunion ce lundi 22 juin 2020 sous la présidence de Son Excellence monsieur le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré. A l'occasion, le Comité a annoncé la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes, le maintien de l’état d’alerte et a invité les populations au strict respect des mesures barrières.

La session du comité national de gestion de la pandémie de la COVID-19, a été une occasion de faire l’état des lieux de la lutte contre la maladie. Au terme de la rencontre, le Comité a félicité et salué les acteurs de la santé pour leur engagement dans cette lutte et la population pour sa compréhension dans le respect des mesures sanitaires prises, selon le ministre de la Communication Remi Fulgance Dandjinou.

Cela s’est traduit a-t-il, par une meilleure maîtrise de la pandémie dans notre pays, comparativement à la situation dans la sous-région. Toutefois, le ministre Dandjinou a rappelé la nécessité de maintenir l’état d’alerte, après le constat d’un relâchement dans le respect des mesures barrières.

Remi Fulgance Dandjinou a également annoncé la réouverture des frontières terrestres et aériennes. Cette mesure va poser sans doute le problème des cas importés, a dit le ministre, d’où la nécessité pour lui de renforcer le dépistage de tous ceux qui viendront à rentrer sur le territoire et appliquer la mesure de quarantaine.

Il a aussi annoncé le renforcement de la communication sur le respect des mesures barrières, le dépistage volontaire, et la prise de conscience sur la responsabilité individuelle et collective quant au risque de rebond de la Covid-19 dans notre pays. La COVID-19 est toujours d’actualité ; la maladie existe encore dans notre pays et nous ne devons pas baisser la garde, a exhorté le ministre Dandjinou.

DCRP/ Primature

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir