Aujourd'hui,
URGENT
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   
Niger: 6 Français et 2 Nigériens tuées dimanche par des hommes armés dans la zone de Kouré (sud-ouest du Niger). 
Tapoa: 5 personnes enlevées samedi sur l'axe Fada-Kantchari par des hommes armés ont été retrouvées saines et sauves dimanche. 
Bobo Dioulasso: 850 élèves de l’Enam en formation militaire au Groupement d’instruction des forces armées.
Fada: l’explosion d’un pneu provoque une débandade au marché de bétail. 
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a donné son sang ce matin, lors d’une opération de collecte organisée à la présidence du Faso, par l’association S.O.S Sang et le Centre régional de transfusion sanguine du Centre. 

«C’est une occasion pour moi de pouvoir appeler tous les Burkinabè à donner leur sang pour sauver des vies. C’est un acte de solidarité, un acte hautement important dans la vie d’un Homme que de donner une partie de lui-même pour sauver les autres», a indiqué le président du Faso.

Le chef de l’Etat a salué le courage et la détermination du personnel du Centre de national de Transfusion sanguine et des structures comme S.O.S Sang, qui se battent pour la collecte de sang au profit des malades, malgré les difficultés rencontrées. 

«Il nous faut au niveau de l’Etat, trouver les moyens pour accompagner, consolider et étendre ces actions de collecte de sang que ces structures organisent. La demande de sang est forte au niveau des hôpitaux de sorte que des messages sont fréquemment lancés dans les médias pour sauver des malades», a poursuivi le chef de l’Etat. 

 «Plus nous anticipons, mieux ça vaudra pour tout le monde. Plus nous donnons notre sang au cours de ces genres d’opération de collecte, plus nous sauverons également des vies et à temps», a-t-il ajouté

Le président national de l’association S.O.S Sang, Jean Bosco Zoundi, espère que cette opération permettra de collecter au moins 100 poches  au profit du Centre régional de Transfusion sanguine du Centre. Les personnels de la présidence du Faso, sortis nombreux pour la circonstance, devraient permettre d'atteindre cet objectif.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir