Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce matin, dans la salle Polyvalente de la présidence du Faso, la célébration de la 4e édition de la Journée de l’excellence scolaire au Burkina Faso. Au cours de la cérémonie, 103 élèves du primaire, du post-primaire et du secondaire, qui ont obtenu les meilleures moyennes au plan national lors des sessions normales des examens de cette année, ont été récompensés. 

Ces meilleurs élèves au Certificat d’Etudes primaires (CEP), au Brevet d’Etudes du premier cycle (BEPC), au Certificat d’Aptitude professionnelle (CAP), au Brevet d’Etudes professionnelles (BEP) et au Baccalauréat toutes séries confondues, ont reçu des mains du président du Faso, des prix composés d’attestations, de kits scolaires, de tablettes, d’ordinateurs, de bourses scolaires et de numéraires. Des prix spéciaux ont aussi été décernés aux élèves vivants avec un handicap, dans le but de prendre en compte l’éducation inclusive.

«Je voudrais saluer et féliciter tous ces enfants, ces étoiles que nous avons primées aujourd’hui. C’est l’espoir de demain. Nous avons décidé d’investir dans le capital humain et le capital humain du Burkina Faso de demain se constitue et se forme aujourd’hui», a déclaré le président du Faso à la presse à l’issue de la cérémonie. 

Pour Roch Marc Christian Kaboré, le palmarès de cette année constitue un motif de satisfaction au regard des moyennes obtenues par les lauréats.  « Mais il faut qu’on sache que dans la réalité, l’excellence n’est pas un but en soi, mais une motivation qui doit permettre à nos jeunes de continuer à travailler dans l’excellence. », a soutenu le chef de l’Etat. 

Le président du Faso a félicité toute la chaîne de l’éducation, pour les efforts déployés dans le but de sauver l’année scolaire qui s’est déroulée dans un contexte difficile fait d’insécurité et de pandémie du covid-19. Il a salué l’abnégation et le patriotisme de l’ensemble des enseignants, de l’administration, des parents d’élèves, et des partenaires sociaux qui ont travaillé pour aboutir à ces résultats probants.

Le porte-parole des lauréats, Erwin Poussi a traduit sa reconnaissance au chef de l’Etat pour son attachement à une éducation de qualité. Il a pris l’engagement, au nom de ses camarades, de travailler davantage pour mériter de la Nation.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir