Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

POLITIQUE

Porteur d’un message du président du Faso, Alpha Barry, le ministre burkinabè en charge des Affaires étrangères et son homologue de la Culture, Tahirou Barry, ont été reçu en audience le jeudi 16 février 2017 par le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara. Au nom de Roch Marc Christian Kaboré, ils ont transmis au chef de l’Etat de la Côte d’Ivoire, une invitation pour participer à la 25e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou qui va se tenir du 25 février au 4 mars prochain.

Pour cette édition de la biennale du cinéma et de la télévision africaine, la Côte d’Ivoire est le pays invité d’honneur et à ce titre une délégation importante de ce pays est attendue à Ouagadougou.

Outre cette invitation, le chef de la diplomatie burkinabè cité par l’Agence d’Information du Burkina (AIB), a dit être venu également apporter le soutien du Burkina suite aux récentes mutineries qui ont secoué le pays. « Nous avons dit au président Ouattara et à son gouvernement que la Côte d’Ivoire a tout le soutien du Burkina dans la gestion de cette crise qui l’a secouée ces derniers jours » a-t-il dit à l’issue de l’audience.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir