Aujourd'hui,
URGENT
Gendarmerie : nommé chef d'Etat major il y a quelques jours, le colonel Tapsoba Omer a pris officiellement les commandes ce mardi 23 mai.
Bobo: le personnel de l'hôpital Sanou Souro en arrêt de travail pour protester contre l'agression d'un infirmier par un accompagnant de
Ramadan: l'observation du croissant lunaire marquant le début du jeûne prévue pour le 26 mai à la grande mosquée de Ouagadougou (FAIB).
Burkina : un piratage de masse de sites web du gouvernement burkinabè en cours (Lefaso.net)
Burkina : onze sites du gouvernement déjà tombés entre les mains de pirates (Lefaso.net)
Sissili: deux Koglwéogo tués jeudi à Silly, 24 de leurs engins incendiés lors d’un affrontement avec des bandits (AIB)
Ouaga: Des étudiants ont manifesté ce vendredi 19 mai devant le palais de justice pour exiger la lumière sur l’assassinat de Dabo Boukari
New York : la communauté burkinabè à nouveau dans la rue ce samedi 20 mai pour dénoncer l'agression de Souleymane Porgo et Faride Guiré.
Nobéré: six personnes tuées jeudi soir et 14 autres blessées dans un accident impliquant un minibus et un camion.
Mali : deux soldats burkinabè blessés lundi dans une nouvelle attaque du super camp de la Minusma à Tombouctou (Radio Oméga).

L’entrée du bloc opératoire de centre hospitalier universitaire Souro Sanou désespérément vide. (Ph. SM)

Dans la soirée de lundi 22 mai dernier, un accompagnant de malade au service chirurgie du centre hospitalier Souro Sanou de Bobo Dioulasso s’est infiltré dans le box de consultation. Il a agressé l’interne de service avant de prendre la fuite. Choqué, le personnel observe un arrêt de travail. 

Dans le cadre des activités de la Semaine mondiale d’action pour l’éducation (SMAE) 2017, la Coalition nationale pour l’éducation pour tous au Burkina Faso organise un ensemble d’activités du 22 au 28 mai sur toute l’étendue du territoire national. L’objectif est de contribuer à promouvoir la responsabilisation de la participation active des citoyens. Les organisateurs ont annoncé les grandes lignes de cette Semaine au cours d’une conférence de presse le lundi 22 mai 2017 à Ouagadougou.

Suites aux affrontements meurtriers entre populations et Koglweogo le jeudi 18 et vendredi 19 mai 2017 dans le village de Tialgo, commune rurale de Ténado, quelques ressortissants de ladite commune ont initié une médiation entre les deux parties afin d’apaiser la situation. Son porte parole, Bassolma Bazié et deux membres de la délégation dite de Koukouldi étaient face à la presse ce lundi 22 mai 2017 dans la soirée à Ouagadougou. 

Au milieu Daouda Ouattara, président de la coordination des OSC spécifiques de Bobo (Ph. SM)

Pour le Mouvement en rouge, le Mouvement Y’en a marre ainsi que le Mouvement des jeunes en vert, trois organisations de la société civile dites spécifiques, le site du futur centre hospitalier universitaire (CHU) de la ville de Bobo- Dioulasso devrait être au secteur 29, quartier Belle ville. Ils l’ont dit au cours d’une conférence de presse tenue dans l’après-midi du lundi 22 mai 2017 à Bobo. De son côté le maire de la commune dit ne rien comprendre finalement de l’attitude du ministère de la Santé qui semble être à l’origine de la polémique.

L’ONG internationale Internews  dans le cadre du projet « programme Braced/Zaman Lebidi au Burkina Faso » a tenu ce lundi 22 mai 2017 à Ouagadougou un workshop de formation des intermédiaires pilotes sur la transformation et la diffusion des contenus  de l’information météorologique. Il s’agira pour les participants  de s’approprier le lexique des mots et termes météo pour une meilleure production radiophonique des bulletins ainsi que l’encodage et le décodage des messages à diffuser via la plateforme SMS.

Le vendredi 19 mai dernier, la Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) a été informée de la saisie par la gendarmerie de Saaba d’une quantité de riz «impropre» à la consommation. C’est une famille qui, après avoir consommé ledit riz, a éprouvé un malaise et alerté les gendarmes. Le riz a été remis au Laboratoire national de santé publique pour analyse. Pour en savoir davantage, nous avons joins le président de la ligue, Gilbert Hien Somda.

Deux personnes ont été tuées hier samedi et cinq autres blessées à Mogandé (Bittou), à la suite de contestations autour de l'intronisation d'un chef traditionnel, a appris l'AIB auprès des autorités locales.

Ce communiqué émane de la délégation de Koukouldi intervenant dans la gestion de la crise dans la commune de Ténado où des affrontements meurtriers se sont produits jeudi et vendredi.

Un Koglwéogo blessé soigné dans un hôpital de Koudougou

Plusieurs personnes auraient perdu la vie à la suite d’un affrontement entre les membres des groupes d’auto-défense Koglwéogos et des habitants des villages de Tialgo et Goundi,  vers Ténado, à 25 kilomètre de Koudougou. Voici le résumé de la situation faite par Cyrille Zoma, le correspondant de L’Observateur Paalga dans la région.

L’ambassade des Etats-Unis au Burkina en collaboration avec l’Association des journalistes du Burkina (AJB) a  organisé le jeudi 18 et vendredi 19 mai 2017 une formation sur le journalisme d’investigation au profit d’une vingtaine de journaliste burkinabè. Au cours de ces 48 heures de session, le formateur américain George Kazolias, journaliste indépendant a renforcé les capacités des participants sur les méthodes, le processus et les contours de la pratique du journalisme d’enquête. 

Six personnes sont décédées et 11 autres blessées dans la collision entre un mini car de transport en commun et un camion le 18 mai entre Nobéré et le pont Nazinon.  Les blessés ont été évacués sur Manga et sur Ouagadougou.

Le 12 mai 2017, le journaliste Guézouma Sanogo, reporter à la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB) et président de l’Association des journalistes du Burkina (AJB), a été violemment brutalisé par un gendarme lors de la cérémonie officielle de la journée nationale du paysan à Kaya. Projeté au sol visage contre terre, notre confrère a été blessé, toute chose qui a nécessité l’intervention diligente du service médical.