Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie
CDP: le député Yahya Zoungrana et d’autres militants «exigent» la démission d’Eddie Komboigo
Burkina: les médias dénoncent le caractère liberticide de certains articles du futur Code pénal

A l’occasion de la commémoration de la 162e  journée internationale de la Femme, les femmes salariées de la compagnie aérienne Air France ont décidé de remplacer cette journée classique par une journée dite «citoyenne» en faveur des enfants autistes de l’Association burkinabè d’accompagnement psychologique et d’aide à l’enfance (Abape). 

Image d'illustration/©présidence du Faso

Les Forces armées nationales conduisent depuis quelques jours une opération dénommées "Otapuanu" dans les régions du Centre-est et de l'Est du pays dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Dans l'optique de mener à bien cette opération, le Chef d'Etat major général des armées via le communiqué ci-dessous a invité les populations des zones concernées au "respect des consignes de sécurité" et surtout au respect du couvre-feu instauré dans la région de l'Est.

«Les Mères poules» est une association regroupant des femmes issues de milieux ruraux et défavorisés. Présidée par Madina Boly/Yaméogo, ce regroupement de femmes œuvre pour l’autonomisation de la femme.

Image d'illustration

A l’instar de la communauté internationale, le Burkina Faso célèbre cette année la 162ème journée internationale de la femme, le 8 mars 2019 sous le thème : « contribution de la femme à l’édification d’un Burkina Faso de sécurité, de paix et de cohésion sociale ». C’est la ville de Koupéla qui aura l’honneur d’abriter la cérémonie officielle de cette journée placée sous le haut patronage de Madame Sika/KABORE, épouse de Son Excellence Monsieur le Président du Faso.

Le gouvernorat de la région de l’Est a annoncé ce mercredi 6 mars 2019 l’instauration d’un couvre feu  sur l’ensemble du territoire régional du jeudi 7 mars au samedi 20 avril 2019 de 19h à 6 h du matin.  Dans le communiqué administratif du gouverneur, aucune raison officielle n’a été avancée.

Mettre l’art au service du développement, c’est ce que vient de faire l’artiste slameuse burkinabè Malika Rakizatou Ouattara dite Malika La Slamazone. En effet, l’artiste sur fond propre, a fait réhabiliter la salle de consultation pédiatrique de l'hôpital Sourou Sanou de Bobo-Dioulasso. La coupure du ruban du nouveau bâtiment pédiatrique a eu lieu le mardi 5 mars 2019 dans la ville de Sya.

La lutte contre le terrorisme ne doit pas être un prétexte pour réprimer la liberté d’expression et d’information au Burkina Faso, a déclaré Amnesty International aujourd’hui, alors que le pays s'apprête à réviser  son Code pénal.

Après le dévoilement de la statue en hommage au père de la Révolution, Thomas Sankara, le samedi 2 mars dernier, les Burkinabè ont été choqués de constater que les traits et la forme du visage sur la statue ne reflètent pas ceux du visage de Sankara. Ce lundi 4 mars 2019, au cours d’une conférence de presse,  le Comité international mémorial Thomas Sankara (CIM-TS) a «demandé pardon» pour les erreurs constatées et a annoncé que des corrections seront faites dans un délai de deux mois.

A la cérémonie officielle de découverte, ce 2 mars 2019 à Ouagadougou, de la statue de Thomas Sankara et des 12 bustes de ses compagnons d'infortune en présence des chefs d'État, le public a exprimé leur mécontentement vis-à-vis de la statue du père de la Révolution. Et dans les réseaux sociaux, la critique a fusé…

Le Fespaco 2019 referme ses portes ce samedi 2 mars 2019 après une semaine d’intenses activités. Au siège du festival, la fête continue de battre son plein et les stands continuent de grouiller du monde. Un des stands qui attirent du monde est celui du « Fespaco sans sida », porté par un collectif d’associations intervenant dans la promotion de la santé sexuelle et reproductive.

Image d'illustration

Une patrouille de la gendarmerie nationale a été attaquée dans la matinée du 28 février vers 11 heures par un groupe de terroriste dans la localité de Kyèkelnoda, située à environ 40 km au nord de Arbinda (province du Soum/Région du Sahel). Selon un communiqué des forces armées nationales, la riposte de la patrouille a permis de neutraliser 8 assaillants et de récupérer un lot important de matériel après un ratissage de la zone.

L’information, donnée ce vendredi 1er mars 2019 par nos confrères de infowakat.net, a été confirmée par le Réseau national de lutte contre la corruption (Ren-Lac): six gendarmes en service à Ouagadougou ont été placés sous mandat de dépôt. Sur eux pèsent des soupçons d’extorsion de fonds. 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé