Aujourd'hui,
URGENT
RCA: 34 personnes tuées dans des attaques du groupe armé 3R
Education: les syndicats de l’éducation lèvent leur mot d’ordre de boycott 
Justice: les greffiers burkinabè suspendent leur «mouvement d’humeur» enclenché depuis près d'un mois
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Ouagadougou: un présumé pédophile entre les mains des gendarmes (Mairie arrondissement 3)
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 

7h et 20h sont les périodes horaires les plus dangereuses selon un rapport de l’Observatoire de sécurité de la commune de Ouagadougou (OSCO), sous la direction du Directeur général de la police municipale. Le même rapport qui a été publié ce mercredi 20 décembre 2017 par la police municipale, indique que 3327 cas d’accidents ont été enregistrés à Ouagadougou en 6 mois.

La Direction régionale de la police nationale du Plateau Central vient de mettre un terme aux activités d’une bande armée qui sévissait dans sa circonscription. Le dernier forfait de ce gang remonterait au 8 novembre 2017, où il a été cambriolé le collège des jeunes filles de Loumbila. Ces derniers ainsi que leur butin ont été présentés à l’opinion nationale au cours d’une conférence de presse ce mardi 19 décembre 2017.

S’inspirer des modèles ayant connu du succès sous d’autres cieux en matière d’entreprenariat, et y apporter sa touche personnelle pour booster ce volet au Burkina Faso est le défi qu’entend relever la jeune association «Koura». Au cours d’une conférence de presse, les premiers responsables de cette structure, ont dévoilé leurs ambitions. Cet échange avec les médias est intervenu ce jeudi 14 décembre 2017 à Ouagadougou.

Le centre de formation Online training center (OTC), en collaboration avec la fondation Science Campus, ont organisé du 11 au 15 décembre 2017 un séminaire de certification des spécialistes et des experts en suivi-évaluation des projets et programmes. La cérémonie de remise des certificats a eu lieu ce vendredi au siège de la Fondation.

Si le gouvernement burkinabè arrive à trouver un accord avec l’entreprise Ebomaf, la ville de Ouagadougou va bénéficier d’une voie de contournement dans les prochaines années. C’est ce qu’annonce ce jeudi 14 décembre 2017 le ministre des infrastructures, Eric Bougouma, qui sortait du conseil des ministres.

Le Commissariat de police de l’arrondissement de Nongr-Mâasom a démantelé deux réseaux de malfaiteurs, l’un spécialisé dans les vols d’engins à deux roues et des agressions à main armée, l’autre dans les cambriolages des dépôts de bouteilles de gaz butane.

Au cours d’une séance plénière le mercredi 13 décembre 2017, la Commission d’enquête parlementaire sur le système de santé au Burkina Faso a présenté les résultats de ses travaux de trois mois. La commission a observé une disparité dans la répartition géographique du personnel.

L’Union nationale des associations des parents d’élèves du secondaire et du supérieur est sortie de son silence ce jeudi 14 décembre 2017. Face à la crise qui secoue l’éducation nationale et supérieure ces dernières semaines, l’Unapes-B appelle les différents acteurs au calme.

La section de Ouagadougou de l’Aneb (Association nationale des étudiants burkinabè) a tenu une assemblée générale le 9 décembre dernier. Cette rencontre à en croire une déclaration parvenue ce mercredi 13 décembre 2017 à Fasozine,  avait pour but de  «faire le point aux camarades», le point sur la lutte engagée pour la levée des sanctions qui frappent l’étudiant Bahan Yénilo.

C’est une image insolite que publie ce mercredi 13 décembre 2017  la direction de la communication du ministère en charge de la Justice: au milieu des véhicules et autres objets calcinés le 10 décembre dernier à la Cour d’appel de Ouagadougou, trône un véhicule intact.

La 13ème édition de festival Ciné droit libre a débuté depuis le 9 décembre dernier à Ouagadougou. 72 heures après, les organisateurs de ce festival ont dressé un bilan partiel ce mardi 12 décembre 2017 au cours d’une conférence de presse. Un bilan satisfaisant de leur point de vue.

Des manifestants ont érigé mardi des barricades à l’entrée de Pô, pour empêcher l’arrivée du flambeau du 11 décembre, parti hier soir de Gaoua.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé