Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

Sept nouveaux gagnants au Pari mutuel urbain du Burkina Faso (PMU’B) font leur entrée dans la grande famille des multimillionnaires. Ce sont trois gagnants de 15 373 000 F CFA chacun, deux de 6 861 500 F CFA, un autre de 10 298 500 F CFA. Le gros de lot de ce cercle des parieurs est la somme de 48 846 500 F CFA décroché par un chauffeur. En marge de la cérémonie d’inauguration du premier CEG du village de Bassinko ce samedi 8 juillet 2017, la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé à la remise des lots aux gagnants dans ladite localité.

Soucieuse de répondre à sa mission sociale dans l’accompagnement du gouvernement pour la promotion socio-économique d’une éducation de qualité dans notre pays, la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a décidé de doter la commune rurale de Bassinko d’un Collège d’enseignement général (CEG) afin de pallier au manque d’infrastructures scolaires dans l’arrondissement 8 de Ouagadougou. La cérémonie inaugurale de ce joyau flambant neuf, intervenue ce samedi 8 juillet 2017 dans ladite localité, en est la preuve palpable.

L’Institut africain de management (IAM Ouaga) met sur le marché burkinabè, 495 nouveaux diplômés dans différentes filières. Les 495 impétrants ont reçu leur parchemin le samedi 8 juillet 2017 à Ouagadougou au cours d’une cérémonie solennelle de sortie de promotion sous l’œil vigilant du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Alkassoum Maïga, patron de la cérémonie.

La loterie nationale burkinabè a l’immense plaisir d’informer son aimable clientèle et l’ensemble de la population burkinabè qu’a l’occasion de la célébration de son cinquantenaire, elle organise en collaboration avec le centre nationale de transfusion sanguine une vaste opération de don de sang le mardi 11 juillet 2017 à partir de 9 heures au siège de la LONAB et dans les directions régionales du centre (gounghin),  à BOBO et KOUPELA.

La section de l’Organisation démocratique de la jeunesse du Gourma (ODJ) a animé une conférence de presse ce vendredi 7 juillet 2017 à Ouagadougou sur les nouvelles menaces de déguerpissement qui planent sur la population de Kounkoufouanou, localité située à 70 Km de Fada N'Gourma, sur l'axe Fada-Frontière du Bénin. Par ce point de presse, l’ODJ voulait prendre l’opinion publique à témoin sur la situation préoccupante et pénible de la population de cette localité qui a été victime d’un déguerpissement en 2015 sous la Transition.

La Loterie nationale burkinabè célèbre en cette année 2017, son 50e anniversaire. Pour marquer le coup, elle a initié une série d’activités, dont le sport. Le jeudi 6 juillet 2017, ces activités sportives ont été lancées à travers un cross populaire. C’est une distance d’environ trois kilomètres qui a été parcourue par les participants, bien avant de s’adonner à quelques exercices d’aérobic. 

Dans le cadre de la commémoration du jubilé d’or de la Loterie nationale burkinabè (Lonab), le personnel de ladite institution a procédé à la montée des couleurs nationales dans la matinée de ce jeudi 6 juillet 2017 à son siège à Ouagadougou.

Composée de plusieurs hommes de culture et de leaders religieux, la délégation panafricaine est allée soutenir le Cardinal Jean ZERBO, Archevêque métropolitain de BAMAKO et membre fondateur de notre comité.

Le Syndicat des travailleurs de l’Action sociale (Syntas) et le Comité CGT-B appellent leurs militants du ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille à observer un mot d’ordre de grève de 72 heures à compter du 26 juillet 2017. Ceci pour exiger la satisfaction d’une plateforme revendicative. C’était lors d’une conférence de presse ce mercredi 5 juillet.

Les populations de Niangoloko se préparent à vivre des moments difficiles, après l’effondrement, le 28 juin 2017, du château d’eau du secteur 5, qui a la plus grande capacité.


Après l’agression 28 juin 2017 d’un animateur de radio Oméga par des artistes regroupés au sein de la Coalition pour la renaissance artistique au Burkina Faso (Cora-BF), et qui lui reprochaient de ne pas diffuser suffisamment de musique burkinabè, des organisations professionnelles de médias ont pris des mesures austères à l’encontre des «agresseurs».

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé