Aujourd'hui,
URGENT
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)
Etats-Unis: au moins douze morts dans une fusillade en Californie
Musique: le Rwandais Buravan, est le lauréat du Prix Découvertes RFI 2018
Burkina: augmentation de 75 FCFA du prix du carburant à partir du vendredi 9 novembre 2018 (conseil des ministres).
Pakistan: la chrétienne Asia Bibi poursuivie pour blasphème et acquittée il y a une semaine a été libérée (Officiel)
Ouagadougou:  l'échangeur du nord ouvert à la circulation le 15 novembre 2018
Burkina: près 700 000 femmes ont bénéficié de la gratuité de l’accouchement (président du Faso)
Cameroun:  Paul Biya  a prêté serment pour son 7e mandat

L’Aïd el-Kébir ou la fête de la Tabaski a été célébrée ce mardi 21 aout 2018 par la communauté musulmane du Burkina Faso.  C’est l’adjoint du grand imam de la grande mosquée de Ouagadougou, Adama Zoungrana  qui a dirigé la prière à la place de la nation qui a précédé au sacrifice du mouton. 

Photo: FAIB

Les rites du Hadj 2018 commencent ce weekend avec l’étape de Mina. Tous nos pèlerins Burkinabè ont atterri à l’aéroport international Mohamed Ibn Abdoul Aziz de Médine, excepté 3 vols qui ont atterri à Djedda. Les responsables d’agences de voyage et le comité conjuguent les efforts pour que l’étape de Mina soit plus facile que celle des années précédentes. 

Les enfants du site d’accueil du  centre d’éducation et de formation professionnel de Ouagadougou ont reçu ce vendredi 17 aout 2018 la visite de quelques membres du gouvernement. Conduit par le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, la délégation gouvernementale est allée au nom du chef de l’état, réaffirmer leur engagement à accompagner ces enfants dans l’apprentissage de divers métiers  et en les « socialisant».

Le feu qui s’était déclenché vers 20h ce vendredi 17 août 2018 au marché de cycle de Samandin, communément appelé Théâtre populaire a été maitrisé par les sapeurs pompiers. A l’aide de tuyaux, les soldats de feu sont venus à bout des flammes avant qu’elles ne se répandent dans les autres boutiques.

Le marché des cycles de Samandin, communément appelé Théâtre populaire est en proie aux flammes depuis une trentaine de minutes environ. Selon un constat sur place, le feu aurait commencé à partir d’une boutique située au centre dudit marché. C’était aux environs de 20 heures de ce vendredi 17 août 2018.

Selon ce communiqué de la police nationale, dans la matinée de ce vendredi 17 août, un véhicule de la société minière Semafo, escorté par une équipe de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) de Dédougou a été attaqué par des individus armés dans la commune de Békuy, province du Tuy, Région des Hauts-Bassins. Le bilan fait était de 2 civils tués (personnel de la mine), 4 blessés civils et un policier de l'escorte blessé.

Les travailleurs de la branche sureté aéroportuaire de la société Sécuricom Burkina sont mécontents de leurs conditions de vie et de travail. Ils l’ont fait savoir à travers une conférence de presse ce jeudi 16 août 2018 à la bourse du travail de Ouagadougou.

La police nationale dans ce communiqué s'explique sur l'incident survenu dans la soirée du 15 août 2018 à Bobo-Dioulasso et qui a fait un blessé par balles. 

Photo: Haut-Commissariat Fada N'Gourma

Les cinq gendarmes en service à la brigade mobile de gendarmerie de Fada N’Gourma, tués le samedi 11 août dernier, après l’explosion de leur véhicule, ont été inhumés ce mardi 14 août 2018 à Ouagadougou. La mise en terre est intervenue peu de temps après la levée des corps en début d’après-midi au Camp militaire Aboubacar Sangoulé Lamizana où ils ont été décorés à titre posthume de la médaille militaire.

Selon ce  communiqué de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB), la la fête du Sacrifice, communément appelée Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national.

Ceci est un communiqué de presse sur la 8e session des universités d’été des droits humains qui se tient du 13 au 20 aout 2018 à Ouagadougou sous le thème : « L’engagement des jeunes dans la lutte contre les pratiques traditionnelles néfastes et préjudiciables aux femmes en Afrique de l’Ouest ».

A l’occasion de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, le Conseil national des jeunes du Burkina Faso (CNJ-BF) a honoré l’empereur des mossis, le Mogho Naaba Baongo pour les multiples actions qu’il mène pour la stabilité du pays et surtout pour sa contribution dans l’épanouissement et l’émergence de la jeunesse. Le samedi 11 août 2018, une délégation de jeunes venues des 13 régions du Burkina était au palais royal pour lui apporter une distinction.