Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

Le cadre de concertation des ONG et associations actives en éducation de base (CCEB) a signé ce 6 décembre avec coopération autrichienne, une convention qui lui permettra de mettre en œuvre son Programme multi-acteurs d’appui à l’entreprenariat agro-sylvo-pastoral au profit de jeunes de quatre région du Burkina Faso.

L’Assemblée nationale a décidé de restituer les tablettes numériques au gouvernement à la suite de la polémique engendrée par ce geste. Dans ce communiqué de presse, l’institution s’explique.

Le Syndicat des travailleurs de l’action sociale (Syntas) appelle ses militants à observer un arrêt de travail de 48 heures à compter du 7 décembre 2016. Ce lundi en conférence de presse, ils ont exposé leurs revendications.

A l’issue d’une session plénière ce lundi 5 décembre 2016, les députés ont estimé qu’au regard de la polémique soulevée, les tablettes remises aux députés seront restituées au gouvernement, selon un député CDP joint au téléphone par Fasozine. «C’est une décision souveraine, on ne nous a pas imposé quoi que ce soit», assure ce député.

Prévu pour ce lundi, le procès de Safiatou Lopez, la présidente d’honneur du Cadre de concertation nationale des organisations de la société civile (CCNOSC), a été renvoyé au 16 janvier 2017 dans l’attente de la décision du 1er président de la cour d’appel sur la demande de récusation formulée par les avocats de Mme Lopez contre les juge en charge du dossier.

Après plusieurs rencontres de concertation, les jeunes de la ville de Boulsa et des personnes ressources de la localité ont décidé de manifester ce 5 décembre 2016 pour obtenir de l’Etat de meilleures conditions  de vie dans leur localité, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB).

A quelques jours de l’ouverture de la conférence des partenaires du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), prévue à Paris les 7 et 8 décembre prochains, le Premier Ministre Paul Kaba Thiéba, entouré d’une importante délégation gouvernementale présente dans la capitale française, ont fait le point, ce soir, de l’état d’avancement des préparatifs de cette importante rencontre.

A l’occasion de la cérémonie d’inauguration des infrastructures marquant la commémoration du 56èmeanniversaire de la souveraineté du Burkina Faso, et conformément à son slogan « les lots aux heureux gagnants, les bénéfices à la Nation entière », la Loterie nationale burkinabè (Lonab), ne voudrait être en marge de cette importante célébration. La nationale des jeux de hasard a donc décidé de réaliser des infrastructures à Kaya, chef-lieu de la région du Centre nord, au nombre desquelles la Maison de la Femme, le Village artisanal et l’Auberge de l’Appelé, pour répondre à son slogan. La cérémonie inaugurale de ces infrastructures a eu lieu  vendredi 2 décembre 2016 à Kaya en présence du directeur général de la Lonab, Lucien Carama, et du président du comité d’organisation desdites festivités, Simon Compaoré, par ailleurs parrain de la cérémonie.

 

Ces joyaux offerts par la Lonab sont de quatre types. Il y a la Maison de la Femme qui a été construite sur deux sites à hauteur de 500 millions de nos francs, selon le premier patron de la Lonab, Lucien Carama. La Lonab a réhabilité l’ancien bâtiment et construit un magasin de stockage, une infirmerie, un local d’hébergement et un mur de clôture. A cela s’ajoutent une salle de conférence, un local pour gardien, un mur de clôture et une cantine réalisés sur un second site. Pour la ministre en charge de la Femme, Laure/Zongo Hien, représentante de l’épouse du chef de l’Etat, ce joyaux apportera un plus à l’autonomisation des femmes en général et à celles de la ville de Kaya en particulier. Pour ce faire, elle a exhorté les Partenaires techniques et financiers à construire des Maisons de la Femme dans toutes les communes du Burkina Faso et à les rendre fonctionnelles.

La police nationale a saisi 2,850 tonnes de pétards lors d’opérations qui se sont déroulées dans la nuit du 2 au 3 décembre. Deux personnes ont aussi été interpellées, selon un bilan dressé ce samedi 3 décembre 2016 lors d’un point de presse par le commissaire central de la ville de Ouagadougou, Irnou Kambiré.

Le processus de désignation du nouveau président de la Commission de l’Union africaine (UA) connaitra son épilogue lors du prochain sommet des chefs d’Etats et de gouvernement en fin janvier 2017 à Addis-Abeba en Ethiopie. En prélude à cette rencontre, les Etats membres de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ont convenu d’investir le professeur Abdoulaye Bathily comme leur candidat pour briguer la présidence de la Commission de l’UA.

« Le 3 décembre 2016 autour de 3 h du matin, un gendarme de garde à la Brigade territoriale de Gendarmerie de koudougou a ouvert le feu sur un individu suspect non encore identifié, qui a tenté à trois reprises de s’introduire dans la Brigade.

En effet, malgré les sommations effectuées par le gendarme, l’individu très déterminé, tout de blanc vêtu et enturbanné, a ignoré les injonctions faites et a foncé sur les gendarmes de garde en psalmodiant des sourates. Un gendarme a finalement ouvert le feu sur le suspect qui est décédé suite de ses blessures.

Le Maouloud sera célébré dans la nuit du 12 au 13 décembre 2016, selon ce communiqué publié sur la page Facebook du présidium de la Fédération des associations islamiques du Burkina Faso.