Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)

Image d'illustration

 

Le ministère en charge de l’Urbanisme, en projetant de retirer des parcelles non mises en valeur depuis 21 ans à Ouaga 2000, veut surtout, inciter les attributaires à les valoriser selon cette dépêche de l’AIB.

L’Etat major général des armées a confirmé l’attaque à la mine sur l’axe Fada-Pama du 5 septembre qui a causé la mort de deux militaires et blessé six. Selon ce communiqué, le véhicule des forces armées qui a sauté sur une mine était dans une mission de patrouille de contrôle sur le dit axe.

Le top départ de la session spécial du BEPC et du Bac 2018 a eu lieu ce mardi 4 septembre 2018, à Djibo dans le Soum et à Ouahigouya dans le Yatenga. Ce lancement officiel qui marque le début du déroulement des épreuves écrites de la session, a été présidé à Djibo par le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Pr Stanislas OUARO et à Ouahigouya par le Secrétaire général, Pr Kalifa TRAORE. Ils étaient en compagnie des Gouverneurs de région, des autorités régionales en charge de l’éducation et des corps constitués.

Deux a été tué mercredi matin et six autres blessés, dans l’attaque à la mine, contre une patrouille à Kabonga (Kompienga), a appris l’AIB de sources concordantes.

Le poste de gendarmerie de Gayeri a été criblé de balles ainsi que deux véhicules incendiés dans la nuit du lundi au mardi par des assaillants, selon des sources sûres. Selon cette dépêche de l'Agence d'Information du Burkina (AIB), l'assaut contre la gendarmerie de Gayeri (75km de Fada N'Gourma), s'est déroulé sous une fine pluie entre 23h et 3h du matin, compte tenu du crépitement des armes. Selon nos sources, au moins six assaillants se sont couchés à plat ventre en face de la gendarmerie avant d'ouvrir le feu.

Le pèlerinage à La Mecque a pris fin dans sa phase rituelle il ya une semaine. Les pèlerins des vols réguliers ont commencé à regagner le Burkina Faso. Ceux programmés sur les vols charters attendent impatiemment leur tour, avec la crainte d’être à court de ressources financières. En attendant leur retour au pays natal, comment les nouveaux El Hadj passent-ils leurs journées ? Focus sur leur vécu quotidien à la Mecque.

Offrir l’essentiel en matière de programmes télévisuels constituent le leitmotiv du groupe Canal +. Cela a pour ambition de donner entière satisfaction aux abonnés de ce fournisseur de chaînes de télé via le satellite. Ainsi, dans cette démarche, il vient répondre favorablement aux attentes de sa clientèle à travers la mise sur le marché d’une nouvelle formule dénommée « Essentiel + » avec la création de trois nouvelles chaines thématiques dédiées au sport, à l’action et à l’humour.  

Des individus armés ont attaqué le poste de police frontière de Galgouli dans le département de Kampti, province du Poni, région du Sud-ouest ce 1er septembre vers 1 heure du matin . Selon le communiqué de la police nationale, « le dispositif en place et la riposte de l’équipe de garde a mis en déroute les assaillants qui ont battu en retraite ». Aucune perte en vie en humaine n’est à déplorer du coté des forces de sécurité.

Dans ce communiqué, le ministère en charge des transports dément la rumeur sur la reprise imminente de la grève des chauffeurs. Il assure qu’il n’en est rien tout en invitant les populations à ne pas s’inquiéter car le trafic est fluide et la Sonabhy est approvisionnée.

Les éléments de garde du périmètre de sécurité sis au niveau de la Direction Générale des Transports Terrestre et Maritime (DGTTM) ont ouvert le feu sur deux individus qui auraient tenté de forcer le passage. Dans ce communiqué, la police nationale invite les populations à un strict respect des consignes de sécurité et surtout des différents périmètres.

Selon l’Agence d’information du Burkina (AIB), citant des sources locales, des individus armés non encore identifiés ont attaqué dans la nuit du mercredi 29 au jeudi 30 août 2018, le campement de chasse de Kompienbiga (15km de Pama, dans la région de l’Est).

Dans la région de l’Est, une troupe en partance pour prêter main forte à la brigade de gendarmerie de Pama attaquée le mardi 28 aout, a été prise au piège dans une embuscade. Le bilan a fait état de 7 morts et 6 blessés. Cette attaque a eu lieu quasiment un peu plus de 2 semaines après l’attaque à la mine qui a tué  5 gendarmes et un civil dans la même zone. Face à cette recrudescence de cette situation d’insécurité dans cette partie du pays, l’angoisse et la peur semblent gagner les citoyens que nous avons rencontrés dans ce micro-trottoir réalisé dans les rues de Ouagadougou.