Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir
Mozambique: le bilan humain du cyclone «pourrait dépasser les 1000 morts»
Musique: le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure
Mozambique: la ville de Beira terrassée après le passage du cyclone Idai, 73 morts comme bilan provisoire
Golf: le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon
Burkina: Trois morts et des blessés dans l’attentat à la mine dans la Komandjari, Est du pays (AIB)
Pays-Bas: fusillade dans un tramway, au moins un mort plusieurs blessés

Une action d’envergure menée en début de semaine a permis de neutraliser 29 terroristes et de récupérer une grande quantité de matériel, selon un communiqué publié ce dimanche 24 février 2019 par l’armée du Burkina Faso. 

Depuis l’année scolaire 2016-2017, le Burkina Faso fait face à des attaques récurrentes de la part de groupes armés dans certaines régions du pays. Ces régions à forts défis sécuritaires sont la région du Nord, du Sahel, du Centre-Nord, de l’Est, de la Boucle du Mouhoun et récemment la région du Centre-Est.

Le père Antonio César Fernández, missionnaire de la congrégation des Salésiens de Don Bosco, a été tué ce 15 février à Nouaho, au sud du Burkina Faso, lors d’une attaque terroriste. Le père Fabrice Aziawo, l’un des confrères qui voyageait avec lui, raconte ses derniers instants. L’attaque a également coûté la vie à quatre douaniers

Dans le cadre de son plaidoyer pour la constitutionnalisation du droit à l’alimentation, une délégation de l’ONG Hunger Free World a été reçue en audience par l’Emir du Liptako ce jeudi 21 février 2019 à Ouagadougou. Il s’est agi pour la délégation de solliciter l’accompagnement du chef des tribus du sahel pour le maintien du droit à l’alimentation dans la loi fondamentale du Burkina.

La Radio Ave Maria, radio confessionnelle catholique a célébré officiellement ce dimanche 17 février 2019, son 25e anniversaire d’existence. La célébration eucharistique marquant ce jubilé d’argent a été célébrée par Mgr Jean Marie Compaoré, archevêque émérite de Ouagadougou à la paroisse cathédrale de Ouagadougou.

Mécontente de la «lenteur» dans la mise en œuvre du protocole d’accord signé avec le gouvernement le 13 mars 2017, le Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA) met en garde : ledit protocole doit être mis en œuvre avant le 2e anniversaire de l’’accord. 

Tristesse, consternation et douleur se lisaient sur les visages lors de l’inhumation le 19 février dernier à Tenkodogo, des quatre douaniers tués dans une attaque terroriste le 16 février.  

L’ambassade du Japon a octroyé un don pour le financement du projet de réalisation de forages dans trois villages de la commune de Kokologho (province du Boulkiemdé, région du Centre-Ouest) à hauteur de 28, 7 millions F CFA. La cérémonie de signature du contrat de don entre les bénéficiaires, le Comité  «  Baoré » Solidarité (CBS) et l’ambassade du Japon a eu lieu ce vendredi 15 février 2019 à Ouagadougou.

Deux militaires burkinabè, dont un médecin, ont perdu la vie tandis que que six autres ont été blessés, selon cette annonce de l’armée. 

Ceci est un communiqué de presse du Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (Rame) sur la campagne mondiale de plaidoyer engagée en faveur de la mobilisation des ressources domestiques pour la santé et de la reconstitution du Fonds mondial. Cette campagne mondiale qui se tient dans 45 pays se tient dans le cadre de la sixième réunion des donateurs du Fonds Mondial pour la reconstitution des ressources qui va se tenir en octobre 2019 à Lyon en France.

 

Victime d’un attentat survenu le 18 juillet 1984 et non encore élucidé, le commandant Amadou Sawadogo rend l’âme le 7 août 1984. Ses proches ont choisi de perpétuer sa mémoire à travers la Fondation Commandant Amadou Sawadogo pour l’humanité, portée sur les fonts baptismaux le 7 août 2014.

Suite à l’accident de la circulation survenu le 26 janvier et qui a fait plusieurs victimes à Kaouara, en territoire ivoirien, une mission gouvernementale a été dépêchée les 02 et 03 février dernier en Côte d’Ivoire. Objectif, témoigner de vive voix la compassion et la solidarité du gouvernement à nos compatriotes affectés par ce drame et exprimer la reconnaissance de l’Etat et du peuple burkinabè aux autorités ivoiriennes pour leur solidarité, leur assistance et leur disponibilité à l’occasion de ce malheureux événement.

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé