Aujourd'hui,
URGENT
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)
Etats-Unis: au moins douze morts dans une fusillade en Californie
Musique: le Rwandais Buravan, est le lauréat du Prix Découvertes RFI 2018
Burkina: augmentation de 75 FCFA du prix du carburant à partir du vendredi 9 novembre 2018 (conseil des ministres).
Pakistan: la chrétienne Asia Bibi poursuivie pour blasphème et acquittée il y a une semaine a été libérée (Officiel)
Ouagadougou:  l'échangeur du nord ouvert à la circulation le 15 novembre 2018
Burkina: près 700 000 femmes ont bénéficié de la gratuité de l’accouchement (président du Faso)
Cameroun:  Paul Biya  a prêté serment pour son 7e mandat

Dans cette  déclaration dite de « rentrée », l’Union générale des étudiants burkinabè (Ugeb) diagnostique les conditions d’études des étudiants dans ce contexte de reprise des activités académiques dans les universités publiques et privées du Burkina. Et selon son constat, « l’Etat s’est désengagé du secteur de l’éducation conformément aux injonctions des institutions financières internationales»

Chaque année, le 16 octobre est consacré comme la Journée Mondiale de l'Alimentation (JMA), qui célèbre la date de création de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en 1945. Cet évènement a été instauré afin de mieux faire prendre conscience au public de la nature du problème de la faim dans le monde. C’est également cet objectif que s’est assigné le Réseau de la Société Civile pour la Nutrition (RESONUT), pour un Burkina Faso exempt de faim et de malnutrition.

Depuis 2005 qu'elle a ouvert ses portes au Burkina, l'ONG Hunger free world s'est donnée pour objectif, d'œuvrer à la création d'un Burkina libéré de la faim. En plus du plaidoyer qu’elle a entrepris depuis un moment, l’ONG  à l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation qui se tient ce mardi 16 octobre 2018, a organisé un show up dans les artères de la ville de Ouagadougou. L’objectif selon Frédéric Ilboudo, chargé du plaidoyer à Hunger free world, est d’aller à la rencontre des populations et de les sensibiliser sur la nécessité du droit à l’alimentation.

 Un exercice de simulation d’une attaque terroriste aura lieu ce mardi 16 octobre 2018 dans la zone du stade du 4-aout, selon un communiqué du ministère burkinabè en charge de la sécurité.

Il s’est tenu à Ouagadougou ce vendredi 12 octobre 2018 une conférence publique portant sur la « contribution des émissions interactives à la promotion de la bonne gouvernance au Burkina Faso ». Ce rendez-vous a été initié par le ministère de la communication et des relations avec le Parlement.

Sous l’initiative de l’Association pour le bien-être des enfants et des adolescents d’Afrique (ABE2A), se tiendra la 3e édition du Salon international de l’enfant et de l’adolescent (Sinea), du 15 au 19 novembre 2018 au palais de la culture et de la jeunesse Jean Pierre Guingané à Ouagadougou. Les différentes articulations de ce rendez-vous ont été dévoilées lors de la conférence de presse tenue pour l’occasion le jeudi 11 octobre 2018.

©Frédéric Payande Yameogo

Depuis quelques jours, des élèves en cagoule sillonnent les artères de la ville de Ouagadougou, se livrant à des scènes de perturbation des cours dans les établissements scolaires. Dans ce communiqué, le ministère de la Sécurité met en garde ces individus et menace de sévir.

La famille du Dr Arthur Kenneth Elliot, médecin australien enlevé dans la nuit du 15 au 16 janvier 2016 à Djibo, dans la province du Soum, a lancé ce jeudi 11 octobre 2018 un appel aux ravisseurs, leur demandant de la contacter à elliottfamily@telegram. 

Ce 11 octobre 2018, cela fera 1000 jours que le Dr Arthur Kenneth Elliot, médecin australien, a été enlevé par des individus armés à Djibo, dans la province du Soum. Depuis, on est sans nouvelle de lui. 

Les six policiers du détachement de la Direction Régionale de la Police Nationale du Nord qui ont trouvé la mort lorsqu’un véhicule de leur cortège de retour d'une opération de relève a sauté ,le 05 octobre 2018 ,sur l’axe Titao-Sollé ,sur une mine artisanale , ont été décoré à titre posthume et conduit à leur dernière demeure. C’était dans l'après midi de lundi 8 octobre au cimetière du secteur 11 de Ouahigouya.

Le mouvement des jeunes Youth ending hunger (YEH) en collaboration avec l’ONG Hunger free world a organisé une conférence publique le 6 octobre 2018 à Ouagadougou. 8è du genre, cette conférence avait pour but, de sensibiliser la jeunesse estudiantine pour son implication dans le combat pour la constitutionnalisation du droit à l’alimentation.

Image d'illustration

Une mission de la police nationale en partance pour Sollé (45km de Titao, province de Loroum, région du Nord) est tombée dans une embuscade ce vendredi 5 octobre 2018. Selon un communiqué de la police nationale, cette attaque a fait six tués et cinq blessés du coté des forces de sécurité