Aujourd'hui,
URGENT
Niger: 17 morts lors d’une attaque à Aghay, près de la frontière malienne (RFI)
Hadj 2018: le délai des inscriptions prolongé à la fin du Ramadan (communiqué)
Galian 2018:  Dabadi Zoumbara des Editions Le Pays «super» lauréat 
Kenya: les braconniers bientôt passibles de la peine de mort (France 24)
Burkina: les agents publics de l'Economie et des finances entameront ce lundi 21 mai 2018 une grève de 120 heures (5 jours)
Terrorisme: le «groupe EI dans le Grand Sahara» sur la liste noire américaine
Etats-Unis: une fusillade dans un lycée au Texas fait au moins huit morts (RFI)
Guinée: le Premier ministre guinéen Mamady Youla a présenté à sa démission ainsi que celle de son gouvernement
Chili: les 34 évêques venus parler avec le pape sur le scandale de pédophilie ont remis leur démission
Burkina: une œuvre d’art honorifique décernée à l’ancien président Michel Kafando

Le directeur général de la Loterie nationale burkinabè (Lonab), Simon T. Tarnagda, a entrepris, il y a de cela quelques mois, une série de visites aux chefs coutumiers de Burkina Faso. Dans cette dynamique, une délégation de la Nationale des jeux du hasard, conduite par son premier responsable, a été reçue le samedi 7 avril dernier par le Naaba Soonré, Dima de Boussouma, à son palais. La délégation a bénéficié des conseils et des bénédictions du Dima de Boussouma. En retour, elle a offert des instruments de musiques.

Le ministre en charge des Infrastructures, Eric Bougouma, et le maire Armand Béouindé ont effectué une visite de chantier ce lundi 9 avril 2018 à Ouagadougou. Ils sont allés constater de visu l’état d’avancement des travaux d’aménagement et de bitumage de voiries de la rue Wemba Poko et celle 29.46. Ces rues parallèles à l’avenue Babanguida sont respectivement longues de 905 et de 635 mètres pour un total de 1,540 mètres. 77%, c’est le taux d’exécution des travaux de ces différentes rues pour un délai consommé de 64%. Débuté le 30 octobre dernier, à la date d’aujourd’hui, aux dires du ministre Bougouma, il ne

Aucun marché de dolo ni de kiosques à liqueur n’ont été brulés par des prétendus jeunes musulmans à Pouytenga, a appris l’AIB auprès d’habitants. Il s’agit d’une fausse nouvelle véhiculée depuis dimanche par les réseaux sociaux.Dimanche soir, des internautes ont partagé des phot

Le Maire de la commune de Koutougou ,Hamidou Koundaba , a été tué par balles à son domicile , le dimanche 08 avril 2018 vers 19heures , par un groupe d’individus armés non identifiés selon ce communiqué du ministère de la Sécurité. 

A la veille de la marche de la Coalition nationale de lutte contre la vie chère (CCVC), pour protester contre ce qu’elle qualifie de « pillage du foncier », le mouvement de solidarité pour le droit au logement, par le biais de son président a exprimé son indignation quant à cette initiative. Selon Seydou Traoré et ses camarades, une telle marche est « inopportune». Cette prise de position a été rendue publique ce mercredi 4 avril 2018 au cours d’une conférence de presse tenue à Ouagadougou.

Après avoir été reçus par le Bobo Mandarê et la communauté musulmane, les responsables de l’Organisation non gouvernementale Hunger free world et l’Association des journalistes en nutrition et alimentation étaient ce mercredi 4 avril 2018 chez le Mogho Naaba en vue de plaider pour l’inscription du droit à l’alimentation dans la nouvelle Constitution du Burkina Faso.

La section burkinabè de l’organisation internationale de développement spécialisée dans le domaine du handicap, Light For the World, en partenariat avec l’Unicef a tenu du lundi 26 au jeudi 29 mars 2018 à Ouagadougou, un forum national sur l’éducation inclusive, école de qualité amie des enfants et l’approche réadaptation à base communautaire. La clôture de cet atelier est intervenue ce jeudi 29 mars avec la prise de recommandations entrant dans le cadre de la promotion de l’éducation inclusive et de qualité.  

Dans ce message rendu public le dimanche 1er avril 2018 à l’occasion de la fête de pacques, les évêques du Burkina Faso invitent les Burkinabè à un nouveau départ et surtout à se renouveler pour mieux surmonter les défis.   

La police a mis la main sur des marchandises d'une valeur de 16 millions de FCFA abandonnées par de présumés trafiquants. Les détails sont livrés par la police elle-même dans cette déclaration publiée sur sa page Facebook. 

Suite aux protestations d'un certain nombre de personnes de la commune de Matiacoali relatives aux limites de la zone pastorale de Tapoa Boopo, soldées par l'arrêt de la cérémonie dénommée journée de la forêt et de l'agression physique de Tani Koulabiga, président du comité de gestion de ladite forêt le 26 janvier dernier, les commanditaires ont été interpellés et jugés.

Alertées par les populations, les Forces de défense et de sécurité ont délogé ce mardi 27 mars 2018, des présumés terroristes qui s’étaient retranchés avec une importante quantité d’armes et de munitions dans un village de la commune de Foutouri (Est), a appris l’AIB auprès de sources crédibles.

Suite à la polémique née de la création la semaine dernière d’un groupe dénommé « Sécurité islamique » dans la localité de Pouytenga, une délégation de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB), est allée à la rencontre des responsables dudit groupe ce mardi 27 mars 2018. Et selon le communiqué suivant publié sur leur page Facebook, la FAIB a indiqué que les responsables ont rassuré que leur existence était connue de la gendarmerie et de la police de la localité.

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé